Vous devez télécharger une version plus récente de falsh player Flash Player



Burning Miles 2.20 / voyage de Cédric Folliot et Alexandre Lecanuet

Detail du tour du monde :





Sydney

Australie

Sydney, grosse métropole de 4 millions d’habitants est une ville chaleureuse; nous squattons a Kings Cross, une sorte de red district ou cohabitent backpackers, clubers, junkies, putes et autres bêtes de tout poil.
Apres avoir gouté aux joies du quartier, nous avons prospecte et acheté un van, un beau KIA blanc, qui s appellera maintenant le KIA MION. Nous l’avons aménager afin d en faire une machine de guerre, prêt a parcourir les grands espaces sauvages australien. Les kangourous n ont qu’a bien se tenir, on arrive.
J'en profite ici pour remercier toutes les personnes qui nous ont accueilli, voir supporter, et sans lesquels le passage dans cette ville n'aurait pas été aussi agréable. Big up donc à Delphine et Charlie pour la sous location gratuite de leur appartement et de leur garage,  Martin et Meil pour le support technique sur le camion, Dave et Joe pour avoir mixer quand le DJ n'était plus trop synchro, Sam pour l'extrême guidage dans la nuit de Kings Cross et tout simplement merci à tous pour votre gentillesse et votre bonne humeur !! Enorme accueil, on s'est senti chez nous et après plus de 10 mois de voyage, ca fait vraiment du bien !

We decide now to write all the content in English because first is good for us, and because we put some 2 big stickers on the van. Then people who don’t know us and who come to visit us. You can go further (only for Australia for the moment, sorry. But you can see the picture : No language skills needed…)


du 13/10/2009 au 10/11/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Sydney



Blue Mountains

Australie

After almost 1 month in Sydney, time is come to try the van. But we do it with our team, just in case we have to push it to come back. Blue montains is good introduction of how ausralia nature can be generous. From 2 hours of Sydney, we feel in a green american farwest. Sorry blue american farwest. according one of the many theories, this blue come from what the tree ban.

Blue mounains is huge space covered by eucalypsus trees and cut by cliffs. The first australian colons cross this dense forest in 25 years (and they believe that they can access China just behind...). But most of the danger here are away and everythings is made to do it relax. No map needeed, free bbq, nice tracks everywhere... We are pretty sure you can come every week end during 1 year without seeing half of this set up territory. But time is already come to say bye to our friend and to go in the west (australian this one) to do some money with frut picking...


du 07/11/2009 au 10/11/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Blue Mountains



Sydney Cote Sud

Australie
The van is ready, now, let s see if it can bring us trough Australia ; we decide to follow the coast in the south of Sydney until Melbourne, first step, Jervis bay .Jervis bay is maybe one of the most beautiful beach, white sand, emerald sea, stingray are swimming around you, it looks like a paradise.
Second step  is Batemans bay,  it is quite hard to put your feet in the ocean, when you know the beach is called shark bay, never mind,  let’s fight our fear and there are many children around us. Cedric tried the short board for the first time; it is not going to be so easy to stand on it. But we have time and hope.
We continue the road and stop in Mimosa Rock NP, where we took a good dinner between a nice beach and a lake, this is the first time we met kangooroos, a family with babies in the belly pocket.

du 11/11/2009 au 14/11/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Sydney Cote Sud



Snowy Mountains

Australie

Anything great along the coast between Sydney and Melbourne is that you have the biggest mountain chain just in the middle. Then you can compose an amazing trip with beautiful beaches and quit interesting break in the Kosciusko national park. This park gets the mains skiing stations and is very well set up with trekking tracks. After a night in the free camping zone (you have to pay to enter in OZ National Park) where we meet 2 nice Estonian guys, we decide to climb the biggest peak of the country. 2228 meters! Maybe you, behind your French or Nepalese screen are a bit wry but believe me, it was not so easy. 21 kilometers with a lot of snow (much more than in high part of Tibet or Ladakh when we were there), a lot of wind and even the temperature was not so bad, you are really cold. Up fully our previous experience of mountain teaches us that you have to take care about mountain. Even the one you consider like a promenade. In all case, we are proud to put that new mountain to the list of things we experience. Beautiful and original landscape, great fauna (hundreds of different bird, you eat with Kangaroo) and a nice example of nature arrangement.


du 14/11/2009 au 16/11/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Snowy Mountains



Melbourne - Cote Est

Australie

After the mountains, go back to the coast. And not the less beautiful. The one from the Bairnsdale to Melbourne. We stop in a lot of place but the biggest step was on Wilson Promontory National Park. The favorite of Austrlian people. You can understand why ! Beautiful beaches, animals everywhere (Wombat, Emu, Wallabies,…), great forest. Go and see the picture. Try it mean buy it.


du 16/11/2009 au 19/11/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Melbourne - Cote Est



Melboune

Australie
Anniversaire de Lelex avec Estelle, Angélique et Jim !
Un vrai plaisir de les voir mais malgrés des débuts de soirée très prometteur, la ville ne nous a pas conquis...
We will be back.
Pas de photos. Trop occupé à boire des bières...

du 20/11/2009 au 22/11/2009
note de l etape : 4
acceder a l etape : Melboune



Penola

Australie
Pour faire de la l'argent et pour continuer un temps encore notre aventure, on taille des vignes. Un travail ingrat. On vit au camping dans notre van.

du 22/11/2009 au 30/11/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Penola



Fleurieu Peninsula and Area

Australie
If we cannot find work in fruit picking, let's try in fishing ! Well decided to have our first experience in cry fishing (ecrevise), we go first in Robe and after in Kingston. But fishers want experience crew. unfortunatly, A part from normal fishing (drinking, wakeboarding,...), we are a bit too novice .
No problem, back to travel, and back to the beach for sure !
We cross the peninsula in the center because it's really difficult for us to go to kangooroo Island. Too high price (300 $ with car). We visit Goolwa beach, Victor Harbor Wilunga and Melingie on the Alexandria Lake. The 2 first are really popular destination for australian summer.

du 30/11/2009 au 01/12/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Fleurieu Peninsula and Area



Adelaide

Australie

Adelaide was build during the same period as Melbourne by a catholic society who don t wanted convicts. The first inhabitants was mainly poor english farmer who came to escape the famine. But Adelaide is not only the city of church. It s an animaed city with lot of festival and cultural events ! The city center is quite good with at least 2 interesting free museum : South Australia museum and the art gallery of South Australia. Easy access for everything, including Glenelg, the most famous and really good beach of the city where we slept 2 nights.


du 02/12/2009 au 04/12/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Adelaide



From Adelaide to Esperance

Australie

The road is so long and there is so few vehicule that driver do salutation to each other. When you know that there is one of the longest straight line road (ninety miles drive) you have to find some games and to stand by other drivers... During the ride, you have to change time zone. You have just enought time to learn roos anatomy. They are dead everywhere on the road... From eucalypus forest to savane and desert, the landcapse always change. More over, You have amazing coast. Cactus beach for exemple, 20 km from Penong is one of the most beautiful beach we saw in our life. You have evrythings : dunes, wite sand, lagoon, impressive cliffs, clear water with mayby the best australian break for surf... Ideal to take a rest for a day or two...


du 04/12/2009 au 07/12/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : From Adelaide to Esperance



Esperance

Australie

Somtimes when people discribe a place with to much enthousiast before you can see by your own, it brake your vision and you often feel desapointed... Generally people have a very high opinion of the place but this time, It get no effect on our experience. Esperance have few of the best beaches we ever see. Immaculate wite sandy beaches cut by sweet shape monolyte. Emmeraude water. Everthing just for you !


du 07/12/2009 au 08/12/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Esperance



Albany

Australie

The city has been fonded in 1826, it 's the oldest european colony in Western Australia. We still can see many "old" buildings from XIX c. , along the seaside.

It was before a prosperous fishing port, well-known for fishing whales.But, in 1970, the international rules protect these mammals, and the city dozed off for many years.

Since few years, Albany is a new touristic place, there are many creeks, bays and white sand beaches, more over it's one of the best place in australia to see the whales from june to september.

We found a job in a farm, strawberry picking, atmosphear was good and relax, but the pay was shity, so after two days and a party, we decided to move to Margaret River.


du 08/12/2009 au 12/12/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Albany



Valley of the Giant

Australie

Huge, everything is huge. From the forest to the tree. The red tingle can be 60 meters high and 16 meter diameter and there is 386 000 ha of forest. After a long period of wood explotation, the forest begin to be respected by the people in the area. From the wood industry, the place take the way of ecotourism. By the way, you have hundred of great walk or place to stay among tree top walk. a funny promenade in the tree at 40 meters from the flor. For that matter, you can meet original people living in the forest trying to find another way of life, or just living simple, without a contant pression of money...


du 12/12/2009 au 13/12/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Valley of the Giant



Margaret River

Australie

Margaret River begin to be a famous place, famous for the waves who are the best in western australia, but famous for the wine and the ecology as well.

it is an interesting mix, between surfers, hippies and rich owners, everyone seems live in harmony, the place is surrounded by the forest, and many caves.

In the forest, you can sometimes meet an alternative campsite, with a new generation of hippies.

it is a nice place but unfortunately, i think they prefer old and rich tourists than young and poor backpackers.


du 13/12/2009 au 15/12/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Margaret River



Yallingup

Australie
Surfer paradise !
One of the best Perth summer spot...

du 15/12/2009 au 16/12/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Yallingup



Mandurah

Australie
Short rest to one of the south holiday city of the Perth inhabitant.

du 16/12/2009 au 17/12/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Mandurah



Perth and Frementle

Australie

Line with about ten km of nice sandy beaches, Perth is a modern and sunny city. Fremantle, the port area is the place to be if you want to go out. Over there you meet heteroclite people and sound. we mainly stay on the beaches (swanbourne is our district !) chilling, reading, doing computer (wifi beach...) and breaking shoulder with skimboard (cedric break the both please.). Moreover we choose Perth to begin 2010 with among other things the yearly origin festival and the in you ass line up. Maby it is because perth is the most enclosed city in the world that you can feel this warm weloming... We receive from our friends (meet in Sydney) such a beautiful pice of good vibes that in a way, we were a bit at home. Its quite important to have this feeling when you have a very big cap to go throught. 30 years ! thanks Jo, Dave, Nicolas, Kelly, Johnss... for your beautiful present and we really hope to see all of you again soon !


du 18/12/2009 au 02/01/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Perth and Frementle



Rottnest Island

Australie

You can read on the boat who bring you from fremantle to the island : the perth playground !

Indeed Rottnest Island is good place to spend one day or more. beautiful creek for chiling, nice sea fauna to do snorkeling, no cars for a family bike ride, unique funny animals... The island is really famous among other things because there is a popular game in western australia which permit to the winners to be the only resident during few days...


du 24/12/2009 au 24/12/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Rottnest Island



Kalgoorlie-Boulder

Australie

kal has been founded in 1893 when the prospector paddy hannan found the precious yellow metal. After this discovery people rush at kalgoorlie from all australia and overseas.

You can always feel this atmosphear of pioneer. Large streets and old buildings prove kal was a prosperous city. Pink house and pub are the favorite activities.

It is also possible to see the super pit. A huge hole of 1 km beneath the surface.


du 03/01/2010 au 04/01/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Kalgoorlie-Boulder



Great Central Road

Australie
Between Kalgoorlie and Uluru, 1500 km of unsealed road, red dust and stones. only 4 villages.
We did it with the kia, impossible to go fast, 4 days, il was long, very long.

first day, we broke the alternator belt, second day a puncture, third day a aboriginal try to steal the petrol during the night, fourth day the rain comes, and we have to cross many creeks.

finally, we arrive in Uluru, dirty and happy.


du 05/01/2010 au 09/01/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Great Central Road



Uluru - Mt Olgas

Australie

400 000 visitors come to Ayers Rock every years. You can say It s a lot for a stone in the bush... We think the only people who can say that are people who have no idea of what is Australia ! how you can understand why it's the notre dame of paris of the first land owner. According to the scientist it is only the hide part of the iceberg because this monolyte is one of the bigest in the country. To complete the tour, we were to Mount Olgas, wich is the sister part 30 km away... Peaceful atmospher ! The only black point is in spite of the aboriginal management since 1986, the cultural center have a cruel lack of activities... No chance to go further more that the light exposition... (If you want a good exibition about aboriginal culture, go to Adelaide natural history museum).


du 10/01/2010 au 11/01/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Uluru - Mt Olgas



Kings Canyon

Australie

The walls of Kings Canyon are over 300 metres high, with Kings Creek at the bottom. Part of the gorge is a sacred Aboriginal site.

 The 6 km and 3-4 hour Kings Canyon Rim Walk traces thetop of the canyon. A steep climb at the beginning of the walk, whichlocals call "Heartbreak Hill", takes visitors up to the top, with spectacular views of thegorge below and of the surrounding landscape. About half way during thewalk, a detour descends to Garden of Eden, a permanent waterholesurrounded by lush plant life. The last half of the walk passes througha large maze of weathered sandstone domes.

Birds that can be seen on the Kings Canyon Rim walk include SpinifexPigeon, Zebra Finch, Grey Headed Honeyeater, Dusky Grasswren and BlackBreasted Buzzard.



du 12/01/2010 au 13/01/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Kings Canyon



Coober Pedy

Australie
The world capital city for Opal. A bit touristic but keep authentic !
Cut the road from Uluru to Port Augusta in 2...

du 13/01/2010 au 14/01/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Coober Pedy



Port Augusta

Australie
Back to sea front... and civilisation (mean petrol less than $160 cent).
Just go to swim !!! and intravenous of internet ! ouuuu, feel better !
No picture here...

du 15/01/2010 au 16/01/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Port Augusta



Flinders ranges

Australie
Some beautiful deep creek over there. Good occasion to have a walk. 40 km in 2 days !
du 16/01/2010 au 17/01/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Flinders ranges



Mt Gambier

Australie

One of Mount Gambier's main tourism draw-cards is its location upon the slopes of a volcano of the same name, comprising several craters, part of the Newer Volcanic Province complex of volcanoes. One of these contains a huge lake of high-quality drinking water which changes colour with the seasons. In winter, it is a steel grey and then changes to a spectacular cobalt blue in the summer, giving rise to its name, Blue lake. This 70-metre deep lake also accommodates a range of unusual aquatic flora and fauna.


du 17/01/2010 au 17/01/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Mt Gambier



Portland

Australie
All the coast around Portland have to be seen !

du 18/01/2010 au 19/01/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Portland



Great ocean road

Australie
some of the most scenic coastline in the world, because of its striking and dramatic natural limestone and sandstone rock formations. These formations have been created by erosion from waves and rain and include Loch and Gorge, the Grotto, London Bridge (renamed to London Arch after the 'bridge' partly collapsed), and most famously the Twelve Apostles.
du 19/01/2010 au 21/01/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Great ocean road



Rainbow Serpent Festival

Australie
We can say that this festival is one of the best (if it s not the best) festival we ever do in our hippi life. Great music, great people, great spirit, lots of LOVE !!! Really sorry to forget to take more picture. To busy to have fun...
We would like to say thanks you to all this wonderful people who participate to this amazing dance and love experience ! Thanks especially to Jordan and Daniel, Chiara, Lea and their great krew, our beautiful French canadian friend, David, most well known during the festival on the name of Scarlet, his lovely and beautiful girlfriend and all the tipi family ! Thanks to all of you Raimbow familly ! We will not forget !
Cross the finger to see you next year with our french friends to extend the family !



du 22/01/2010 au 26/01/2010
note de l etape : 10
acceder a l etape : Rainbow Serpent Festival



Melbourne 2

Australie

Coming back to the civilization and to the second biggest city of Australia, we joined back some friends to party and celebrate both Severine's arrival and Alex's departure...

Melbourne is an amazing city where everybody seems to have the same goal: enjoy life! People are cool, friendly and there is a relaxed atmosphere that will seduce you after only few days around.

We chilled out in St Kilda, well known for its whores and drugdealers but above all for the artistic vibes you can find there and the beach which is only 2 minutes walk from the center... Free party on the beach, good clubs in the city and ice cream at night, a great mixture of city & holidays!

So good that we may settle down there for a while in few weeks to give Cedric time to sell some donuts on the beach to finance the trip... ;)


du 26/01/2010 au 05/02/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Melbourne 2



Sydney 2

Australie
On the way to Queensland, we stop at Sydney for few days, just to synchronize with Julien (aka Juju) and Joanne on their wedding trip to drink some beers after one year separation, and to see some Sydneysiders who are a bit now like part of our family. 

We enjoy the famous walk trip from Bondi to Coogee beach, Parigos's brunch and barbecues at Bronte... but also the wifi connection and the washing machine of a great place in King Cross (thanks to Delphine & Charly).

Thanks to Mel for this week end in your amazing appartment of Terrigal (a really nice place one hour drive from North Sydney) where we experiment our shortboard...

du 06/02/2010 au 11/02/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Sydney 2



Sydney to Brisbane

Australie

There is about 900km between Sydney and Brisbane on the East Coast. This part of New South Wales is essentially composed of Great National Parks and wild beaches.

We begin by a tour in the Hunter valley, to taste what is tell to be the best wine made in Australia.... people are so friendly that you can easily go out from those degustations completely drunk!


Then we choose to stop in four points: Lake Macquarie (quiet spot perfect for picnic, not known by any Tourist books but by our new fabulous GPS! ;)), Seal Rocks (amazing place at the North end of Myall National Park), South West Rocks and to finish Byron Bay (wild and quiet small town which definitely has to be visited on your way to Queensland).
Except crazy ants and mosquitos which become more and more numerous as you go up on the coast, those places are really nice spots to rest and enjoy ocean beacuse first few tourists are staying there and second, jellyfishs are (usually) not visible in this part of the coast.

Then, we cross Queensland boarder going to Surfer Paradise meeting Juven and his friends in their 60 floors building in front of the ocean. This place is a small Vegas in Australia, incredibly influenced by American spirit. This is a good spot for students, who come each year for their Spring break holidays and for surfers (RipCurl and Quicksilver Surf contests are going on there).

We finally buy there our 7 feet Longboard which fits perfeclty in the van ;) and so we are now ready to enjoy waves (despite of sharks and Jellyfish's risks of course)!


du 12/02/2010 au 16/02/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Sydney to Brisbane



Whitsundays Island

Australie
Fed up with the van, we take a flight from Brisbane to Hamilton Isalnd on the Whitsundays, to save time and energy (yes, being a Backpacker can be exhausting!).

Whitsundays Island is said to be one of the greatest spot in the world for amazing white sand beaches and romantic week ends, and it is Australians's favorite honeymoon destination ! Located at the South of the Great Barrier Reef, the area is componed of more than 70 islands from 1km² to 100km².
The amazing thing about Whitsundays is that most of the islands are still free of human infrastructures so you can experiment quiet life on a wild island through 30 minutes boat ride (contrary to Tom Hanks, in most cases you can come back to civilization whenever you want to). 
You must be careful because wild places mean no accomadation, no restaurant and no ATM except on Hamilton (private island).

Despite of some logistics difficulties you can be victim of, you will find on Whitsundays islands all postcards promesses, that is to say white sand beaches stuck to tropical forest, turltles swimming next to you, and crazy blue transparent water...

du 17/02/2010 au 21/02/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Whitsundays Island



Noosa

Australie
Noosa is a town located at 100km north from Brisbane. The city is divided in three parts: amazing beaches, Noosa River and a great National Park. It is a good mixt between city and green places and so the perfect place to rest and chill out after those last weeks on the road.

We decide to take time to practice surf and bodyboard here, on some of the best spots in East Coast Australia. It is hard but we both improve our style each and every day more! (videos coming soon...).


du 21/02/2010 au 22/02/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Noosa



Rainbow Beach to Brisbane

Australie
On the way to Fraser Island, you can’t miss the famous Rainbow beach on the mainland coast and its “72 colors sand”. Don’t ask us how come is it possible to get so many colors on dunes because we have no idea! All we can say is that there is not so much to do except chilling on that amazing beach because the town is only 1000 inhabitants. If you have a jeep, you can drive from there to Hervey bey on the 50kms sand way on the beach.
Missing time, we finally decided not to go on Fraser Island but rather to spend 2 days on Rainbow Beach joining again Julien & Joanne to do some bodyboard…
Then, we went back to Noosa to enjoy surfing on NSW beaches but because of the weather which was typical of Wet season in Australia, we quickly changed our mind and drove to Brisbane to put our friends on the plane, back to Paris ;( after few hours spent in the Third biggest city of Australia and Queensland capital.

du 22/02/2010 au 25/02/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Rainbow Beach to Brisbane



Nimbin

Australie
Situated in an idyllic undulating countryside, Nimbin is a rainbow city populated by marginal people who try to have a different way of life. Thanks to its non right area status obtain after the Aquarius festival in 1973, Nimbin oriented its economy almost fully to the cannabis culture. From the real hippie to the young dealer, everybody here consume weed. Shops sell pipes, rolling paper, bangs, hemp clothes or Ganesh carpet for the happiness of the tourist who can smoke his join connected to internet sit in a comfortable chair with a perfect mango lassi.

du 25/02/2010 au 26/02/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Nimbin



Sydney 3

Australie
We arrived just on time for the Mardi Gras Festival for Gays and Lesbians (also known as Gay Pride). Oxford Street was on fire, dozen of enormous vehicles in disguises, parading proudly shouting “Coming out Australia”. Lifesavers, policemen, firemen, or Ikea’s workers were joined together to party!

On Sunday, we enjoyed Dee why beach (not far from Manly) to show our friends how we improve our surfing style! Thanks Charly for your precious advices.

du 26/02/2010 au 28/02/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Sydney 3



Melbourne 3

Australie

go back to work... to do website


du 28/02/2010 au 10/05/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Melbourne 3



Moulamein ConFest

Australie
Confest is an australian festival, which is organised by hippies twice a year about 400km from Melbourne, in the middle of the bush.
Following many friends advices, we decided to take the road again to spend this easter week end in this village ...

But finally it was more that all we may have expected... 8 000 people camping in the forest, enjoying, listening drum all day long in a loving atmosphere. During day time, you can join some tents to have workshops on meditation, sport, music, or such crazy thing as how to roll dozen different kind of joints or even kissing lessons!
In only three days, we have taken part in chamanic meditation, kraf maga, ukulele, drum, fire baton, body painting and so on.
At dark, people are all coming naked to have bath in the river and to join people to chat around fire.
At night, drums players are coming from all the village to play on the market place and share their passion.

When you are in, we just forget the real world outside and wish it could be like that outside... an amazing festival! Enjoy the pics...


du 02/04/2010 au 05/04/2010
note de l etape : 9
acceder a l etape : Moulamein ConFest



Phillip_Island

Australie
About 200 km away from Melbourne, Phillip Island is mostly famous for its pengouins, main inhabitants of the island.

We decided to take a week end off from the city to enjoy the wild island. There, kangourous, birds, pingouins and above all great landscapes.

If you have time to spend in Victoria, you definitely have to stop on this beautiful island which is far from the touristic place you may think it is.


du 10/04/2010 au 11/04/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Phillip_Island



Great_ocean_2

Australie
As Cedric was working hard to finance the rest of the trip ;), I decided to take the van for a lonely trip on the famous Great Ocean Road.

From Belles's beach, official place for the rip curl pro tour, to Warrnambool, this was a really great journey for both those amazing places and the experience of travelling alone on the ozi roads.

du 13/04/2010 au 16/04/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Great_ocean_2



Outback_Severine

Australie
I join the mulga tour, a 15 people team of bagpackers from all around the world, on the way to the Outback. 

It is also a place inhabitated mainly by aboriginals and so a great occasion to meet them and try to understand their culture.

I flew from Melbourne to Alice Springs, to join the group and we have been 400 km away to Kings Canyon, Mont Olgas, and Uluru.  
Snakes, dragons and goannas were on the way too...

Great place, great people and unforgetable time in the desert.
Thanks to my dear friend Morgan, to Shir & Shiran, to Mel for this crazy ride, to Si and of course to yoyo!


 

du 22/04/2010 au 27/04/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Outback_Severine



Sydney 4

Australie
Again you are going to say... When you like, you don't notice about the number of time...
This time, it was to organise the sell of the van.

du 10/05/2010 au 18/05/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Sydney 4



Sydney 5

Australie
Un petit passage éclair à Sudney avant de reprendre la route avec deux objectifs: vendre le van et dire au revoir à nos amis.

Pour les curieux, voici quelques photos du fameux Kiamion... désolé il est vendu!

Merci encore à Delphine et Charly pour leur accueil: grâce à vous King Cross c'est un peu notre maison au bout du monde.

du 06/06/2010 au 10/06/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Sydney 5



Salar de Uyuni

Bolivie

Les trois jours passées à San Pedro nous ont permis de trouver un agence qui parait digne de confiance (Tierra Mistica) et après un aller retour et une matinée perdu a remplir nos passeports de tampon, nous prenons enfin la direction du parc Naturel du Salar d’Uyuni dans une grande excitation. Sentiment qui aura la vie dur aux deux postes frontières car nous sommes en pleine période scolaire et il y a deux jours de passagers à convoyer de l’autre coté des Andes.
Une longue discussion avec le guide chilien sur la partie chilienne nous permet de connaitre un de ses homologues Boliviens qui est supposé avoir un véhicule bien entretenu (ce sera un 4x4 Toyota de 1984 qui a fait les 1000 km du parc environ 500 fois). Le véhicule nous laisse perplexe mais le chauffeur Bernardo nous rassure vite avec ces quelques vannes bien placées et sa conduite. Nous choisissons également nos comparses parmi cette foule de touriste. Ce sera 4 étudiant suédois.
Quelle sensation une fois que les voitures commencent à s’espacer et à se perdre de vue. Lagune, pic à 6000 mètres, volcans, geysers, source d’eau chaude, désert de sel,… Des paysages minérales à couper le souffle…


du 19/07/2010 au 21/07/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Salar de Uyuni



Uyuni

Bolivie
Nous voila enfin arrivés après ces trois jours inoubliables. Sales et un peu érodés par le soleil et le manque d’humidité dans l’air mais heureux d‘avoir enfin franchi cette frontière. Il s’agit maintenant de trouver une manière décente de quitter la ville avec le peu d’argent qu’il nous reste car comme à San Pedro, il n’y a plus d’électricité et de ligne téléphonique depuis quelques jours.
Nous nous offrons une ballade dans la ville qui de l’autre coté de la frontière n‘a pas très bonne réputation. Pourtant, malgré l’afflux touristique, la cité nous offre un cadre des plus authentiques avec son dessin en damier, ses rues animées couvertes de marchands ambulants et son mercado central. Nous avions pourtant décidé de ne pas rester dans un pueblo trop haut au milieu des Andes une nouvelle fois après notre expérience à San Pedro. Nous partons donc avec le sentiment d’avoir vécu une trop courte introduction à la Bolivie…

du 21/07/2010 au 22/07/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Uyuni



Potosi

Bolivie
Potosi, perchée à 4090m d’altitude, est la ville la plus haute du monde. Du fait de sa lourde histoire et de ses nombreuses bâtisses coloniales, elle a été enregistrée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.
La cité a fait sa fortune entre le 16ième et le18ième siècle avec la découverte et les premières exploitations des mines d’argent du Cerro Rico, montagne surplombant la vallée. A la fin du 18ième siècle, Potosi était la ville la plus riche de tout l’hémisphère Sud et la première place de frappe des monnaies en Amérique du Sud.

En 3 siècles de colonisation, plus de 8 millions d’Indiens et d’Africains ont péri dans ces mines où la soif de l’argent poussait les Espagnols à enfermer les travailleurs dans les souterrains parfois pendant plus de 4 mois d’affilée sans voir la lumière du jour.

C’est une des dernières mines d’argent encore uniquement exploitée manuellement à ce jour à l’aide de simples pioches et de dynamite (bâtons de dynamite en passant qu‘on peut se procurer sur le marché à moins de 1,50euros). Des coopératives gèrent les profits mais outre le fait qu’ils ont désormais le choix de s‘y rendre, les conditions de travail ne se sont guère améliorées.
Aujourd’hui encore l’espérance de vie d’un minier dépasse rarement les 40 ans, mourant bien souvent de maladies pulmonaires graves à force de respirer le souffre et l’arsenic présents dans les kilomètres de souterrains. Il en faudrait plus cependant pour les arrêter et tous priant le « Tio » (Diable et symbole de profit et de fertilité) espère un jour décrocher le jackpot et quitter cet enfer que nous avons eu l’occasion d’approcher pendant quelques heures.

du 22/07/2010 au 23/07/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Potosi



Sucre

Bolivie

Première capitale de la République de Bolivie, Sucre abrite aujourd’hui encore la Cour Suprême ainsi que de nombreux bureaux gouvernementaux. Grâce à son fabuleux patrimoine d’architecture coloniale très bien conservé, Sucre a été inscrite à l’Unesco en 1991.

La ville comporte entres autres un énorme Mercado Central et de nombreuses églises,. La vue du haut de la Iglesia De La Merced vous donne un bon aperçu de la cité aux murs blancs. Le musée des arts indigènes de la ville est vivement recommandé pour comprendre les traditions des tribus de la région, principalement les Jalqua et les Tarabuco.

Voulant poussée l’expérience, nous nous en sommes enfoncés à quelques 60km dans la montagne, pour rejoindre la masse de touristes au marché hebdomadaire du village de Tarabuco, à la recherche des fameux aksus traditionnels (tenue vestimentaire des femmes). Un mélange de couleurs, de chaleur, et de portraits toujours aussi fascinants.


du 24/07/2010 au 25/07/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Sucre



Samaipata

Bolivie
A une centaine de kilomètres sur la route à l’Ouest de l’effervescente Santa Cruz, se trouve un petit village de nom de Samaipata. Ici, le mot d’ordre c’est la détente et vous n’y trouverez pas beaucoup d’activités si ce n’est les quelques ballades de la région dont le site archéologique de El Fuerte.

El Fuerte (Le Fort ) est inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 1998. Il s’agit d’un site cérémonial datant d‘environ 1500 avant JC. Ce site a ensuite été récupéré par les Incas comme lieux de commandement mais aussi de sacrifices, et enfin par les espagnols comme position stratégique entre les Andes et la vallée à l’Est qui mène au Brésil. De nombreuses théories circulent aux sujets des véritables utilisations qui ont été faites d’El Fuerte, jusqu’à la thèse extraterrestre développé par un certain scientifique belge…

Samaipata sera également sur votre route si vous visitez la « Route du Ché », celui-ci ayant passé les dernières années de sa vie dans le village de Vallegrande non loin de là, village même où il fut torturé et tué par la police militaire du dictateur bolivien Rene Barrientos Ortuno, préalablement efficacement entrainé par les services de la CIA.

du 26/07/2010 au 27/07/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Samaipata



Trinidad et le Rio Mamoré

Bolivie
Trinidad habrite plus de 100 000 habitants, et est la capitale de la région des Yungas, située au Nord du Rio Mamoré qui traverse tout le pays dans la jungle amazonienne.
C’est une ville de province grouillante, bordélique et sans artifice. Peu de touristes, du soleil, de la forêt tropicale en périphérie, un arrêt parfait pour se sentir vraiment en vacances. Pour quelques dollars vous pouvez louer un scooter (bonne chance pour trouver le casque) et vous échapper pour du bruit pour rejoindre la paisible rivière et ses anacondas.
Accompagnés de José le pêcheur et de Christian son petit assistant, nous avons profités des plaisirs de la pêche au filet et à la ligne pour les fameux piranhas. Nous avons surtout passer une journée à se détendre sur le Rio. Echassiers de toutes les tailles, aigles, ou encore buffeos (dauphins roses de rivière), nous avons eu droit à un défilé de faune incroyable, comme seule l‘Amazonie peut en offrir. La pêche a été fructueuse, après un pauvre poisson chat à moitié dévoré par les piranhas le temps de la remonte, nous avons quand même attrapé un pakou (poisson local de rivière) de plus de 5 kilos!

du 28/07/2010 au 29/07/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Trinidad et le Rio Mamoré



San ignacio de Moxos

Bolivie
Nous avons décidé de faire coïncider nos agendas avec la fête religieuse en l’honneur de San Ignacio, dans la ville du même nom fondée par les Jésuites en 1689. En effet tous les ans aux alentours du 31 juillet, les Boliviens se déplacent en masse dans le petit village de San Ignacio de Moxos pour faire la fête pendant trois jours. Au programme musique, costumes, danses et bières bien sur.

Le dimanche après midi nous avons assister à notre première corrida à la bolivienne: des arènes en bambou terminées 30 minutes avant le début des festivités, des dizaines de personnes sur la piste avec un minimum requis de 4 grammes d‘alcool dans le sang, et enfin d’énormes taureaux lâchés dans la masse. Le but étant de réussir à monter la bête le plus longtemps possible façon rodéo ou encore toucher les cornes. Point positif en faveur de cette version, les animaux sont épargnés, même si pour les hommes cela ne se passent pas toujours aussi bien: l’an dernier à cette même fête, deux personnes ont trouvé la mort. Nous attendons le bilan de cette session mais au vue de certaines chutes, les chiffres ne devraient pas être plus rassurants…

du 30/07/2010 au 31/07/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : San ignacio de Moxos



San Borja

Bolivie
Sans pitié, c’est l’impression que donne les habitants de San Borja. Certaines rumeurs vantent l’attrait touristique de la ville. Pourtant après une ballade sur le rio non loin et quelques rues animées (on croirait quelque fois qu‘on est en Inde), on s’ennui très vite dans cette ville. De plus, il n’y pas d’accès direct à la réserve biosphérique du Béni pourtant toute proche. Pas de ballade donc dans les profondeurs de la forêt amazonienne. En guise de substitut, nous affronterons seuls (aucun touriste dans la ville) la faune sauvage des quelques exploitants touristiques (hôtel, taxi, restaurant,…) qui pour la plupart essayent de grappiller le moindre bolivar.
Vamos, Vamos !

du 01/08/2010 au 02/08/2010
note de l etape : 3
acceder a l etape : San Borja



Coroico

Bolivie

Nous arrivons dans ce petit village des Yungas plein d’espoir et de motivation. Voilà plusieurs semaines que le vélo est à notre programme e tnous n’avons toujours pas réussi à effectuer notre sortie. Coroico étant le point d’arriver de la fameuse expédition de la Cumbre (route la plus dangereusedu monde), nous ne devrions pas avoir de problème à trouver notre monture… Seulement voilà, nous avions oublié qu’a 1750 mètre d’altitude et à cette saison, les nuages n’arrivent que difficilement à franchir la cordillère, ce qui a pour conséquence de couvrir toute la région d’un épais manteau de brume. De plus, impossible de retirer le moindre bolivar dans la ville. Dommage… Nous prendrons notre mal en patience et grâce à des hôteliers vraiment accueillants et des produits locaux qui t’inspirent la bonne humeur, nous trouverons notre compte dans ce petit village. Lecture, échecs et promenade à la banque auront rythmé les quelques jours…


du 03/08/2010 au 05/08/2010
note de l etape : 5
acceder a l etape : Coroico



Copacabana et Isla de la Luna

Bolivie
Charmante ville sur le rivage bolivien du lac Titicaca, nous choisissons Copacabana pour fêter le 6 de Augusto, jour de la fête nationale. A cette période, ce petit bourg tranquille se transforme en lieu de débauche pour des centaines de boliviens et de péruviens. Entre deux bières, nous décidons d’aller faire un tour à cheval aux ruines Inca. Sur le marché, nous rencontrons un être souriant qui nous remet un fly et nous parle d’une soirée sur une ile au milieu du lac. Humm, intéressant! Et puis, après 2 jours dans la ville, la viande commence à être un peu trop saoul… C’est parti.
Le trajet vers l’Isla de la Luna est magnifique, 2 heures de paysages uniques avec des collines vertes qui plongent dans les hauts bleus du lac. Au loin, les monts enneigés à 6000 mètres. L’ile n’est pas très grande. C’est un vallon dans le lac. Au milieu, le temple de la lune. C’est ici que nous sommes censés faire la fête avec la tout petite centaine de convives. Comme nous l’avions compris, nous allons avoir les meilleurs dj Trance de Bolivie ! Sauf que la Trance bolivienne manque encore un peu de moyen et le groupe électrogène ne peut supporter qu’un poste 2*20 watt… Pas grave, nos organisateurs sont des habitués du système D et nous confectionnent un nouveau spot tout aussi cosi (mais peut-être un peu moins au milieu des énergies cosmiques ;-))  et surtout beaucoup mieux amplifié. Au moins 2* 100 watts ! Bon, ce n’est pas grave, le cadre magique et la bonne ambiance générale nous font oublier le manque de décibels…

Merci à Aaron, Matéo, Liber et Abel pour cette belle soirée… Tellement satisfait de cette expérience que nous décidons de revenir avec les organisateurs à la Paz…

du 06/08/2010 au 08/08/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Copacabana et Isla de la Luna



La Paz

Bolivie
La Paz est situé à 3800m d'altitude et de ce fait remporte aisément le titre de la capitale la plus haute du monde.

La Paz a l’avantage d’offrir aux voyageurs toutes les services dignes d’une grande métropole, tout en conservant le charme bolivien qui n‘a pas son pareil. Aux milieux des bars, des discothèques et des terrasses de café, vous trouverez des rues non goudronnées, des presseurs d’oranges fraiches au milieu des carrefours, et bien sur toujours autant de tenues traditionnelles aux couleurs vives qui égayeront vos journées.

La ville ne manque pas d’activités mais si toutefois vous trouvez à y redire, vous aurez toujours la possibilité d’attraper le premier bus pour vous évader le temps d’une après midi dans les montagnes avoisinantes.
Nous avons testé le marché dominicale d’El Alto, situé au sommet de La Paz comme son nom l’indique. Malgré sa réputation, l’expérience fut quelque peu décevante car ici pas de production locale, mais plutôt du bon vieux Made In China de qualité discutable. La vue sur la Vallée reste quand même une bonne raison d’aller y faire un tour.

Pour notre part, cette ultime arrêt en Amérique Latine restera longtemps dans nos esprits comme une étape plus que réussie grâce à l'équipe de fêtards que nous avons rencontrés à Copacabana. Nous avons été littéralement pris en main, trainés de restos locaux en bars branchés et ce pour notre plus grand plaisir.
Muchissimas gracias a nuestros amigos Aaron, Mateo, Abel et Dj X mind!

du 09/08/2010 au 13/08/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : La Paz



Sihanoukville

Cambodge

-farniente

-promenade en moto (visite des chutes de Kbal Chhay)

-soiree sur la plage

-hebergement au sea sun guesthouse


du 26/01/2009 au 31/01/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Sihanoukville



Koh Russei

Cambodge

-exploration de l ile

-peche

-farniente

-baignade

hebergement Koh Ru


du 31/01/2009 au 02/02/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Koh Russei



Phnom Penh

Cambodge

-massage khmer

-visite du musee national du cambodge (sculptures khmer)

-visite du S-21(Tuol Sleng)

-partie de foot avec les locaux

-hebergement okay guesthouse


du 04/02/2009 au 07/02/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Phnom Penh



Siem Reap-Angkor

Cambodge
-hebergement Motherhome guesthouse
du 07/02/2009 au 13/02/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Siem Reap-Angkor



Phnom Penh

Cambodge
La capitale du Cambodge. Une ville à l'ambiance unique. Un joyeux bordel !
du 14/02/2009 au 16/02/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Phnom Penh



Ban lung

Cambodge








du 17/02/2009 au 25/02/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Ban lung



Santiago de Chile

Chili

Enorme accueil de Mathilde à grand renfort de Pisco Sur. Après une soirée muy caliente, nous voila en Amérique du Sud, que bueno !!!

Notre position centrale à la Provincia nous permet de voguer au grés de l'excellent transport public de la Ville. Nous avons adoré déambuler dans cette cité souriante qui malgré son statut de métropole dégage une énergie très positive. Après 8 mois d’univers Anglo Saxon, qu’il est bon de revenir dans un pays ou le désordre n‘est pas synonyme de chaos, ou les gens parle fort et ou il semble que les règles de l’existence ne sont pas toute logique. Vive le bordel !

Nous avons choisi de visiter l'excellent musée précolombien qui présente une collection couvrant l'ensemble de l'Amérique Latine, Le parc Santa Lucia qui domine la ville, San Cristobal qui dispose également d’une vue imprenable sur la cordillère qui se dessine dans la pollution et le quartier de Bella Vista pour le petit restaurant des deux ans de vie commune (avec une pause d’un an…).

Enfin, Santiago, c’etait l’occasion de faire la fête avec des gens qui savent la faire et qui nous ont accueillis de très belle manière. Ces échanges nous ont comme d’habitude dans cette situation permis de comprendre le pays beaucoup plus rapidement.


du 03/07/2010 au 08/07/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Santiago de Chile



Valparaiso

Chili

Après le plein de pollution dans la capitale Chilienne, nous avons décidé d'aller prendre la grand air sur la côte. Une fois traversée la Vallée Maipu réputée pour ses vignobles (également connue sous le nom de Vallée centrale), nous décidons de rejoindre notre amie Constanza à Vina del Mar, première station balnéaire du pays.

Accueillis comme des princes par la famille Gonzalez, nous avons eu droit à une visite personnalisée du magnifique village de Valparaiso, situé à quelques kilomètres en micros (Bus locaux).

Valparaiso s'étale sur une douzaine de collines le long d'une énorme baie. La ville esr réputée pour être une des plus belles du pays. Au 16ième siècle, la petite ville avait été choisie par les colons espagnols (menés par Pedro de Valdivia) comme principal port de la nouvelle colonie du fait de son emplacement stratégique face à Santiago. Aujourd'hui encore, Valaparaiso est un port de commerce important mais c'est avant tout une ville au charme sans pareil.

Un passage obligé donc pour s'ennivrer des clichés de l'Amerique Latine tout en musique, en sourire et en couleur.


du 09/07/2010 au 11/07/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Valparaiso



Valle d Elqui

Chili

Quand nous avons appris que le Pisco, alcool national chilien, était produit dans la Vallée D'Elqui, nous avons pris le premier bus pour monter 500km plus haut. Tapissé de distilleries et de vignobles (le pisco est un alcool de vin), la Vallée D'Elqui offre les derniers paysages de moyenne montagne avant l'entrée dans les Andes où vous ne trouverez plus une ville à moins de 3500m d'altitude.

Pisco d'Elqui, situé à 130km de la Serena, est un petit village parfait pour se détendre quelques jours avant d'attaquer les deserts montagneux plus au Nord.


du 12/07/2010 au 14/07/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Valle d Elqui



La Serena

Chili

On ne choisit pas toujours où l'on atterit et cette fois, c'est un problème de bus qui nous a amené à prolonger notre arrêt à La Serena. Arrêt que nous n'avons pas eu à regretter et qui nous a permis de voir une dernière fois le pacifique avant de partir en Bolivie, pays qui n'a aucun accès à la mer.

La Serena est la deuxième plus ancienne ville du Chili, et a été fondé en 1544 par Pedro de Valdivia. Son but premier était de servir de point de passage aux missionaires chrétiens voyageant de Lima à Santiago, d'où la trentaine églises présentes dans la ville.


du 15/07/2010 au 16/07/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : La Serena



San Pedro de Atacama

Chili
Etouffant, c'est l'impression que donne la ville Mad Maxienne de San Pedro. Elle est pourtant une étape obligée pour apprecier entre autre les paysages desertiques du salar d'Atacama, les geysers de Tatio ou traverser la frontière Bolivienne par le salar d'Uyuni. La ville est à 2400 mètres entre le desert et l'Altiplano et est situé entre 2 cordillières, ce qui lui procure une sorte de micro climat. Malgré cela, les vents violents nous ont contraint à rester dans notre chambre hors de prix (et à l'eau chaude aléatoire) durant 3 jours. Heureusement, vin chilien aidant, nous avons fait quelques belles rencontres... Nous avons également pu partir pour la Bolivie après un faux départ qui nous a permis d'avoir un aperçu express de la frontière et 2 tampons de plus sur nos passeports...



du 17/07/2010 au 21/07/2010
note de l etape : 4
acceder a l etape : San Pedro de Atacama



Kunming

Chine

Au centre du haut plateau du Yunann, à 1800 m., Kunming est la porte d'accès la plus directe à la Chine du Sud-Ouest. Surnommée la Cité de l'Eternel Printemps, en raison de la douceur de son climat, c'est une grande ville moderne étalée dans une large plaine, près du lac Dian.

Au premier coup d'oeil, elle baigne déjà dans le XXIè s., elle s'est hérissée de tours de verre, de gratte-ciels et de grues. Un vaste chantier. La ville reste cependant l'une des moins polluées du pays


du 22/04/2009 au 24/04/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Kunming



Lijiang

Chine

La vieille ville de Lijiang a conservé un paysage urbain historique éminemment authentique malgrè le flot ou fléau incessant de touristes. Son architecture est remarquable par l'association d'éléments de plusieurs cultures réunies durant de nombreux siècles. Lijiang possède également un système d'alimentation en eau extrêmement complexe et ingénieux qui fonctionne toujours efficacement.

 Le tremblement de terre qui a ravagé un tiers de la ville en février 1996 a laissé intact la plupart des habitats traditionnels, en bois et pierre, plus résistants aux séismes que les bâtiments modernes initialement construits sans précautions particulières.


du 25/04/2009 au 29/04/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Lijiang



Dali

Chine

Dali est l'ancienne capitale du royaume de Nanzhao (VIIIe et IXe siecles) et du royaume de Dali (937-1253).

perchée à 1900 m., la ville s'étale modestement au pied de la longue chaîne des Cangshan, sur la rive Ouest du grand lac Erhai. La région est habitée en majorité par des Bai, une ethnie installée ici depuis trois millénaires.


du 30/04/2009 au 02/05/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Dali



Shangri-la (zhongdian)

Chine

A 3 160 m d'altitude, Shangri-la s'étend sur un plateau herbeux au nord ouest du Yunnan, dans une région de vastes pâturages et de montagnes aux cimes enneigées appartenant historiquement au pays kham (Est du Tibet).

 Les tibétains représentent 45 % de la population totale, mélangés avec des Naxi, des Yi, des Lisu, des Huis (musulmans chinois), des Pumi, des Bai, et bien sur des Han (Chinois).

Shangri-la est aussi le nom d'un lieu imaginaire décrit dans le roman Lost Horizon écrit par James Hilton en 1933. On parle dans ce livre d'un lieu fermé aux extrémités occidentales de l'Himalaya et dans lequel l'on voit de merveilleux paysage, le temps y est détendu dans une atmosphère de paix et tranquillité.


du 03/05/2009 au 04/05/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Shangri-la (zhongdian)



Litang

Chine

C'est à Litang qu'à débuté en 1956 la révolte des Tibétains contre l'occupant chinois, avant de s'étendre à l'ensemble du territoire.

En avril 2002, le moine bouddhiste, Tenzin Delek Rinpoché, est arrêté sous l'accusation d'être l'auteur d'une série d'explosion dans la ville de Chengdu, capitale du Sichuan. il a été condamné à mort.

Le 1er aout 2007, lors des manifestations du 80 e anniversaire de l'Armée de la libération populaire de la Chine, un nomade tibétain de 52 ans, Runggye Adak, a alors appelé au retour du Dalaï Lama, et la liberté pour le Tibet avant d'être arrêté par la Police.


du 05/05/2009 au 07/05/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Litang



Dege-Babang

Chine

Le conté de Dege est le coeur de la région du Kham. Cette zone est le véritable centre de la culture tibétaine et est historiquement le grenier des hauts plateaux.

Dege a toujours été un royaume indépendant, aussi bien de l'Empire chinois que du pouvoir de Lhassa. Le clan dirigeant la région maintint son contrôle pendant 47 générations, jusqu'à ce que la ville soit définitivement placé sous contrôle chinois dans les années 1950.

Pendant un demi siècle la région a été totalement fermée à l'extérieur et les sauvages montagnes du kham ont protégé les monastères et tout le fond culturel qui a tant souffert à Lhassa au cours des 50 dernières années.

Dege a été rouvert aux voyageurs en 2000, il est aujourd'hui moins dangeureux de passer le col de Tro'la, à 5100 m d'altitude. Les environs de la ville permettent de découvrir une culture tibétaine incroyablement préservée. Il est en effet toujours plus simple de se rendre à Lhassa en avion que de s'enfoncer dans l'ouest du Sichuan par la route.

Perché à 3 900 mètres d'altitude, loin de tout, Babang est le monastère de la secte Kagyupa (secte blanche), le plus imporant de la region, il a été construit il y a plus de 800 ans et son activité est toujours intense. 


du 07/05/2009 au 11/05/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Dege-Babang



Serchu

Chine

du 12/05/2009 au 13/05/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Serchu



Yushu

Chine

du 13/05/2009 au 14/05/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Yushu



Lanzhou

Chine
Lanzhou fut longtemps considérée comme la ville la plus polluée de Chine. La qualité de l'air est si mauvaise qu'il est la plupart du temps impossible de voir l'imposante montagne qui domine de près de 1000 m la ville. Elle est située dans une cuvette et de nombreuses usines, notamment de raffinage pétroler, rejettent leur nuages toxiques dans l'atmosphère, particulièrement au printemps.
du 14/05/2009 au 15/05/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Lanzhou



Xining

Chine
La ville prefecture du Qinghai, se situe sur la bordure orientale du plateau tibétain, à une altitude de 2 275 m.
du 14/05/2009 au 14/05/2009
note de l etape : 4
acceder a l etape : Xining



Xi'an

Chine

Xi'an est la capitale de province de Shaanxi, c'était l'une des quatres grandes capitales anciennes ; ce fut la capitale de la dynastie Qin (221-210 av. JC), des Han (202 av.JC-220) et des Tang (618-907). Elle se trouve à l'extrémité Est de la route de la Soie.

Cette ville poséde une importante communauté musulmane dont la présence remonte aux commerçants arabes ou perses venus par la route de la Soie au Moyen-Age. Elle possède une étonnante mosquée de style chinois, ainsi qu une enceinte fortifiée.

Dans les environs, il y a le mausolée de Qin Shi Huang dont son armée de terre cuite et sa tombe.

Les mausolées des empereurs des Han et des Tang se trouvent également dans les environs, mais peu d'entre eux sont fouillés, faute de techniques de protections.


du 16/05/2009 au 19/05/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Xi'an



Zhengzhou

Chine
ville préfecture du Henan, plus de 7 millions d'habitants, ville industrielle et carrefour ferroviaire du nord de la Chine.
pas un grand intèrêt, si ce n'est le fait de payer 5 RMB (50c d'euros) pour d'excellentes noodles et une bière, imbattable !

du 20/05/2009 au 21/05/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Zhengzhou



Shaolin Temple

Chine
Le temple Shaolin, qui signifie "jeune bois", est un monastère bouddhiste chinois du Henan, célèbre pour son association du bouddhisme Chan avec les arts martiaux du nord. Le temple originel est situé au fond d'une vallée entourée par les montagnes Song, une des cinq chaines de montagnes sacrées. Fondée en 495, c est l un des plus anciens temples bouddhistes de Chine.

La personne la plus connue associée à Shaolin, est sans doute le moine indien Bodhidharma, qui voyageait en Chine au Ve siècle pour precher le bouddhisme Chan. En découvrant l'état physique lamentable des moines qui passaient leur vie à étudier et méditer, il aurait décidé de leur apprendre des techniques respiratoires et 72 techniques de défense, base du kung fu, afin de supporter les longues heures de méditation et de se defendre contre les brigands et animaux de la forêt.



du 22/05/2009 au 23/05/2009
note de l etape : 4
acceder a l etape : Shaolin Temple



Shaolin Kung Fu trainning

Chine

La deuxième fois dans le voyage que je quitte Alex pour quelques jours. Cette fois ci pour avoir un aperçu de l'ancêtre de tous les arts martiaux : le Kung Fu. Denfeng est la ville de l'illustre temple Shaolin. Ici les étudiants se comptent par millier venu de toute la Chine et souvent de l'étranger. Seul les Chinois bénéficient de l'entrainement officiel du temple. Pour les autres, une multitude d'écoles privées tenues par d'ancien membre Shaolin sont disponibles.

L'entrainement même s'il est long (de 8 à 10 heures en moyenne par jour) est moins intensif que l'entrainement de Muay Thai (6 heures seulement). Il commence par une course d'une heure le matin et suivie de kata durant 2 heures. Après une pause d'une heure, l'accent est mit sur l'amélioration de certaines techniques. La pause déjeuné laisse 2 heures et demi. Ensuite 1 entrainement de 3 heures est dispensé l'après midi. Et si on est sage, une petite session de 2 heures arrive après le repas du soir. Tous ces entrainements commencent bien sur par une petite course d'échauffement et une longue série d'étirement.

Le choix est donné entre plusieurs styles de Kung Fu :

  • Le Kung Fu Traditionnel (c'est avec celui ci qu'il est recommandé de commencer)
  • Le Kung Fu performance (celui que tout le monde connait à base de back flip..., impossible pour un débutant...)
  • La boxe (expérimenté durant 1 journée seulement. très proche de la boxe française)

Le Kung Fu est un art qui demande beaucoup de travail et de concentration, ainsi qu'une grande souplesse.


du 23/05/2009 au 28/05/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Shaolin Kung Fu trainning



Pingyao

Chine
La ville antique de Pingyao est une des villes les plus anciennes de Chine située à deux cents km de Taiyuan, capitale la province du Shanxi (nord), n'a subi que peu de changements depuis la dynastie Ming (1368-1644), et a été inscrite en 1997 au patrimoine mondial de l'UNESCO grâce à ses hauts remparts qui entourent la ville, ses rues bien préservées, ses magasins, ses temples et à ses logements résidentiels construits durant les dynasties des Ming et des Qing (1644-1911).
du 24/05/2009 au 31/05/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Pingyao



Beijing (Pekin)

Chine
Beijing qui signifie "capitale du nord", 14 millions d'habitants, capitale de la chine imperiale entre le 13e et le 20e siecle, puis capitale de la dicta, heu pardon, de la "republique" populaire de chine à partir de 1949.
Un cadre en perpétuel mouvement, modelé par la folie des grandeurs des empereurs puis des communistes.
Du jour au lendemain un hutong étroit se transforme en boulevard, une boutique de raviolis en magasin de DVD pirates,...

-Le Temple des Lamas:
La plus grande lamasserie de Pékin fut construite en 1694 pour devenir la résidence du prince Yong. Lorsque le prince devint empereur, en 1723, la residence fut transformée en palais de la Paix et de l'Harmonie, avant que l'Empereur Qianlong ne décide finalement d'en faire une lamasserie. Au fil des ans, ce temple acquit une très grande renommée et devint l'un des plus grands centres religieux hors du tibet. Il a été réouvert aux pratiques religieuses en 1981. Dans le pavillon des 10 000 bonheurs, une imposante statue de Bouddha, haute de 24 m, est sculptée entierement dans une seule pièce de bois de santal.

-Le Temple du Ciel:
Dans l ancienne chine, l empereur etait considere comme le fils du ciel, qui administrait les taches sur terre a la place d une autorite celeste. c est dans ce temple que l empereur avait coutume de se rendre une fois par an, au solstice d hiver, afin de prier le ciel pour de bonnes recoltes.

-La cite interdite:
son nom complet est la cite pourpre interdite, en reference a l etoile nommee, la petite etoile violette dans l astronomie chinoise, l etoile polaire de l astronomie occidentale. En effet, comme le palais imperial se trouve au centre de pekin et representait le centre administratif de l etat, on lui donna un nom qui est au centre de la rotation du firmament celeste.
il s agit du palais imperial dont la construction fut ordonne par Yongle, et realise entre 1407 et 1420. Ce palais d une envergure inegalee, s etend sur une superficie de 72 ha.



du 01/06/2009 au 09/06/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Beijing (Pekin)



Paris Depart

France
Dernier préparatif. On recule de quelques jours, c'est le bordel avec le pôle emploi pour Alex. Pas grave, on profite de nos amis...
du 05/01/2009 au 21/01/2009
note de l etape :
acceder a l etape : Paris Depart



Paris

France
Ce moment est celui que depuis longtemps je redoutais. Je le redoutais déjà avant de partir. Mais après 20 mois de voyage, l’envie de revoir les êtres chers est tellement forte qu’elle fait oublier l’appréhension.  Il fallait avoir confiance dans ce moyen de transport qu’est l’avion pour partir un vendredi 13. (Heureusement, c’est le mardi 13 qui tue les gens en Amérique latine, on est un peu rassuré…) et après un voyage épique de presque 48 heures effectué malade et avec le passif d’une nuit blanche, la joie de voir Karen et Lionel, Ludivine et Jip, Matiou et Lelex fut intense. C’est pour tous ces gens (et d’autre bien sûr) qu’on a envie de rentrer !
Le voyage fut une belle source de motivation dans notre vie. Quand on est curieux, c’est le plus beau livre. La plus belle leçon de vie. Grace tout d’abord à Alex qui est un sage du voyage et à Severine qui a toujours été enthousiaste et d’humeur joyeuse, j’ai eu la plus belle expérience de ma courte existence. Croyez-moi, burningmiles n’est pas mort ! On trouvera des moyens pour vous faire voyager. D’ailleurs, je pense que burningmiles continuera à être le témoin de nos vies car le voyage est un état d’esprit et j’ai bien l’impression que nous souhaitons continuer à voyager encore un peu…
Pour finir, je voudrais remercier tous les gens qui nous ont suivi à travers ce site et qui nous ont fait part de leurs états d’âme. On ne vous a pas tout dit mais on vous promet de se rattraper très vite dans le cadre d’une petite exposition photo et d’un spectacle de VJ. On vous tient très vite au courant…

du 14/08/2010 au 16/08/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Paris



St Marcouf

France
Un peu bizarre d’inscrire ce nom sur burningmiles mais voilà, Back chez les Normandiens… Avant d’apprécier les bons petits plats de maman, il va falloir se refaire une santé. La fin du voyage m’ayant laissé un peu atrophié. Rajoutons dans tout ça un peu de nostalgie du voyage à une bonne rhino et vous obtiendrez un très mauvais début de retour…

Mais dans la bonne humeur, on revoit tout doucement la famille et les amis, on refait des projets et la vie reprend. Bien heureusement, j’ai la chance de pouvoir finir mon périple dans la maison familiale au bord de l’eau et en plein mois d’aout, mais il va falloir travailler très vite. Cette petite expérience m’ayant couté au moins 22 000 Euros. Elle n’est pas restée sans effet sur ma bourse. Avis aux gens qui ont des projets web…

du 16/08/2010 au 05/09/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : St Marcouf



Hong-Kong

Hong Kong
Hong-Kong, un nom légendaire signifiant "Port aux Parfums", du nom de cet ancien rocher quasi inhabité par lequel des générations d'aventuriers anglais firent transiter des cargaisons entières d'opium avant de laisser la place à tous les business men de la planète, et aux amateurs de shopping et de contrefaçons. HK devenu l'un des phares du capitalisme en Asie et revenu dans le giron chinois communiste en 1997, avec un statut particulier, de plus en plus soumis au pouvoir central.

du 15/04/2009 au 22/04/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Hong-Kong



Varanasi (Bénares)

Inde
C’est la ville sacrée des Hindoues. La ville de Shiva, la ville indienne par excellence, vivante (malgré son statut de ville de la mort : c’est la que les Hindoues viennent mourir pour arrêter le cycle infernale de la ré incarnation : le samsara) coloré, fouillis et bien sur rempli d’escroc en tout genre…
Ici on vient principalement se promener sur les Ghat (les quais) et s’imprégner de l’ambiance du quartier du Chowk, le centre ville. En effet, la ville ayant été rasée par une invasion arabe, les bâtiments ont très rarement plus de 500 ans. De toute façon, impossible pour le profane d’entrée dans les temples les plus importants…
La deuxième chose à faire dans cette région de l’Inde est d’aller à Sarnath, petit village situé à 10 km qui abrite un site archéologique. C’est aussi un lieu de pèlerinage important car c’est ici que le Bouddha a prononcé son premier prêche. Rien de transcendant à voir la bas à part quelques brique et une stupa mais un peu de calme après quelques jours à ce promener dans la ville n’est pas pour déplaire au voyageur en mal de spiritualité…


du 11/08/2009 au 14/08/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Varanasi (Bénares)



Delhi

Inde
Inde sauvage et bruillante, Inde multicolore et puante, pays d'histoires et de fantasmes. Passer quelques heures en ton sein et l'on te deteste autant que l'on t'aime.
Deambuler au hasard des ruelles, se fondre dans cette masse grouillante et sale ; sourire devant ces hommes enturbannes aux couleurs de safran ou de lazuli, les railler d accorder encore tant d importance a leurs traditions passeistes et parfois stupides.
Fermer les yeux de volupte quand le naan au fromage degoulinant de masala chatouille les papilles.
Passer deux jours de bus sur une route chaotique a cote d un gros sikh transpirant, la tete brise par les hauts parleurs deversant pendant des heures leur mixture "techno-hindi".
S'emmerveiller devant l entree d une ville fortifiee, aux portes gigantesques, et replonger a l epoque des rajahs.

Peu de pays peuvent se targuer d etre a la fois un paradis et un enfer, un lieu ou l'on a les pieds dans la merde et la tete dans les etoiles.

Cédric en profite donc pour s'echaper rapidement car une journée suffit pour voir le fort rouge et pour profiter de old Delhi. Peut être un peu de shopping dans le quartier touristique de Pahar Ganj...

du 15/08/2009 au 15/08/2009
note de l etape : 4
acceder a l etape : Delhi



Agra

Inde
Agra est bien sur connue pour son mausolée, le Taj Mahal mais elle recéle bien des trésors. Le fort rouge tout d'abord est l'un des plus beaux de l'empire Moghole. Ensuite, vous pouvez passer une demi journée à vous promener dans la vielle ville qui est 110% bordel indien (comme on aime). Vous ne manquerez pas d'aller jeter un coup d'oeil à la mosquée Jama Masjid. Comptez 350 Rs pour vous faire promener toute l'après midi sur les différents sites de la ville (la majorité payant mais abordable).
Un peu gris en saison des pluies mais une étape (presque) obligatoire...

du 16/08/2009 au 17/08/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Agra



Jodhpur

Inde
Deuxième ville du Rajastan après Jaipur qui relie la route strategique de Delhi à l'état du Gujarat. Jodhpur est connu pour sa forteresse, la résidence du Maharadja et pour ses maisons bleus qui protége de la chaleur et des moustiques.
du 18/08/2009 au 20/08/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Jodhpur



Jaisalmer

Inde
Porte du désert du Thar à l'extrême ouest du l'Inde, Jaisalmer est une cité Radjput qui est dominée par son imposante forteresse. Après quelques visites, nous allons continuez a chiller tranquillement dans notre Haveli. A part certains bovidés (qui sont la pour nous rassurer parfois avec leurs regards imperturbables), l'Inde est tellement différente de notre Normandie... Les gens ici vivent dans une dimension spacio temporelle qui nous est complètement inconnu...
du 20/08/2009 au 22/08/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Jaisalmer



Pushkar

Inde

La légende dit que les dieux lachèrent un cygne avec un lotus dans le bec. Il devait laisser tomber ce lotus à l'endroit où Brahma devait procéder à un yagna(rituel hindou). C'est à Pushkar qu'il fit tomber ce lotus. C'est pourquoi Pushkar est l'un des rares lieux en Inde où est consacré un temple au dieu Brahma. Pushkar est un important lieu de pélerinage.

Pushkar est située sur les rives du lac Pushkar. 52 ghats permettent aux pèlerins de descendre au niveau du lac pour se baigner dans les eaux sacrées.

Chaque année, il s'y déroule l'une des plus grandes foires aux chameaux. A l'issue de cette foire, des courses de chameaux et de chevaux sont organisées, ainsi qu'un concours du plus bel animal.

La ville fut un important pèlerinage hippie dans les annees 70. La ville reste une destination privilégiée du mouvement hippie et post-hippies que connaissent les années 1990 et 2000.

bref, un endroit ou on se sent bien et ou l on trouve toutes les choses pour s y sentir bien...


du 21/08/2009 au 25/08/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Pushkar



Bikaner

Inde

du 22/08/2009 au 22/08/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Bikaner



Shimla

Inde
Située à 2100 mètres d'altitude, la station de ski de Shimla nous a offert un bon bol d'air frais après ces quelques semaines sous les températures extremes du desert Rajput.
Une visite rapide dans une mini Angleterre, le tout à deux pas des chaines himalayennes. Les riches Indiens y viennent jouer les occidentaux dans les boutiques de luxe de la station.
Sans grand intérêt culturel donc, Shimla a néanmoins le mérite de servir les meilleures pizzas de tout l'himalaya !

du 23/08/2009 au 26/08/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Shimla



Bundi

Inde
La cite des Sources, comme on la surnommait autrefois, apparait au detour de la route, comme une vision presque irrelle, blottie au pied de son majestueux palais suspendu.
Fraicheur des collines, bleu des maisons, ocre du palais, murailles qui grimpent, bassins...apres avoir franchi l une des monumentales portes de la ville, on se retrouve plonge dans l inde profonde, plus bourg de campagne que ville, ici personne ne viendra vous deranger.

boire un petit bang lassi, discuter avec Yug, le jeune peintre de miniatures, et lui commander de magnifiques scenes de kama sutra, font aussi partie des plaisirs de cette cite.

du 26/08/2009 au 29/08/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Bundi



Manali

Inde
Manali est situé au nord de la vallée du Kullu dans l'Himachal Pradesh. C'est une station de montagne situé à 2050 m sur le tracé de la rivière Beas. C'est une ville populaire pour les touristes indiens qui y pratique rafting, treks, zorbing (boule gonflé que l'on jette dans une colline), parapente en été et ski en hiver. Manali est une sorte de Courchevel indien et fait partie de notre itinéraire pour le Ladakh. Nous serons obligés de laisser derrière nous la vallée du Lahaul et du Spiti qui paraît-il fait partie des highlights de la région.

du 26/08/2009 au 28/08/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Manali



Leh

Inde
A elle seule, Leh (3505 mètres, 29 000 habitants) mérite presque un voyage d’un mois. Outre les nombreuses activités (Rafting, Vtt, …) La ville est le point de départ de plus de 15 treks qui peuvent pour les plus long durer jusqu'à 30 jours (pour reliez Manali). Rassurez-vous, si vous êtes comme nous un peu short niveau temps, vous pourrez faire un trek de 2 à 3 jours et vous sentir presque seul au monde. Les paysages dans cette région de l’Himalaya sont superbes. Un désert à 5000 mètres d’altitude. L’hiver arrivant très vite, nous avons passé le col de notre trek (4900 mètre) qui relie Spituk à Stok sous la neige. (La route pour aller à Manali a même été fermé : 2eme col le plus haut du monde avec 5300 mètres).
Quant à la ville en elle-même, elle est envoutante, avec ses vieilles ruelles improbables qui vous mènent à tous les coups sur un ensemble de stupa, une mosquée ou un petit coin de verdure paradisiaque. Si vous avez de la chance (ou une bonne carte), vous pourrez visiter le palais. Une fois arrivé ici, les plus courageux pourront relier la Gompa (monastère bouddhiste) qui se trouve quelques 300 mètres plus haut. L’ensemble est superbe. Pour avoir une vue d’ensemble de la ville, rendez vous à la Shanti Stupa (voir photos)
Rappelons enfin que cette ville est à visiter seulement si vous avez du temps (et de l’argent) car la situation des transports est assez catastrophique. La route qui traverse la ville relie Manali au Sud ou Srinagar, à l’ouest en 2 jours. Même si vous pouvez voyager de nuit et raccourcir les temps de trajet (a vos risques et périls), vous n’échapperez pas au nid de poule et outre éboulement de pierre qui jonche le parcours.

du 29/08/2009 au 07/09/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Leh



Udaipur

Inde

du 30/08/2009 au 04/09/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Udaipur



ile de Diu

Inde
L ile de Diu, est un petit paradis, la ville presente de nombreux vestiges d architecture coloniale. Les portuguais l occuperent durant quatre siecles et ne la restituerent a l inde qu en 1961, comme Goa.Ainsi ils ont laisse des eglises, un fort, et un entrelacement de ruelles, avec de jolies maisons aux portiques peints.

on se sent a cuba ou au bresil, les gens vous saluent le matin alors que vous traversez en mobylette, le foot quotidien avec les enfants de l ile, les barbecues de thon et de requin, les petits restos a l ombre des cocotiers, la gentillesse des Gujaratis, tout contribue a ce que ce lieu soit un des plus agreables de l inde.

a special thanks to Martin and christof, for the broomstick party, and to Elisabeth, for the wonderful roof-top-church party.
see you.

du 05/09/2009 au 11/09/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : ile de Diu



Srinagar

Inde
Avec son million d'habitant, Srinagar est la capitale d'été du cachemire. A seulement 460 kilomètres de Leh, elle offre une ambiance totalement différente. C'est la ville des musulmans. Le muezzin n'a jamais résonné aussi fort que dans cette ville en pleine période de ramadan.
La ville compte nombre de chose à voir dont de magnifiques mosquées en bois et un ensemble de lac magnifique. Si vous avez quelques heures à perdre, vous pouvez même aller visiter et négocier un house boat. Ambiance so british...

du 08/09/2009 au 10/09/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Srinagar



Bombay

Inde



du 10/09/2009 au 15/09/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Bombay



Kuta

Indonesie

Enfin après 9 mois de voyage, des vacances à la plage bien méritées. De plus, nous avons eu la chance de partager cette nouvelle aventure avec le seul vrai ami qui nous a rejoins : his name is JAY jay !

Kuta est l'endroit idylique pour faire la fête et apprendre à surfer quelques vagues.

Après avoir mis plusieurs heures à trouver un hôtel, nous nous sommes installés dans un petit boui boui très chers. Ce qui nous a permis de trouver la motivation pour quitter l'endroit rapidement car Bali est bien autre chose que ce centre très touristique.

Bien sur nous avons profite de ce lieu pour faire groover le dancefloor, et essayer l arak attack, l alcool local.


du 19/09/2009 au 24/09/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Kuta



Prequ ile de Bukit

Indonesie
Le paradis du surf !!
La presqu'ile de Bukit compte plusieurs spots world class dont la vague d'Ulu Watu qui se jette directement sur des épieux de roche. Seuls les plus téméraires sont de la partie...
Nous avons passé 3 jours à Balangane idéallement situé pour visiter les autres spots dont dreamland le bien nommé. Seul spot de sable que nous avons essayé de surfer avec Jay... Ca va vite et ca fait mal...

du 24/09/2009 au 27/09/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Prequ ile de Bukit



Ubud

Indonesie
La capitale culturelle de l'ile de Bali...

le meilleur endroit pour refaire son interieur. Batik, travail du bois, et nombreuses galleries d art.

du 27/09/2009 au 29/09/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Ubud



Amed

Indonesie
Un bien bel endroit situe sur la cote nord est de l ile de Bali. Ici, vous ne trouverez pas de vagues mais vous pourrez pratiquer la plongee. Les clubs abondent dans la region et de fait les prix defient toutes concurrences. 20 Euros pour une plongee d une heure... Les fonds sont magnifiques, la faune et la flore, riches et variees, ainsi que les souvenirs de la seconde guerre mondiale, comme l epave du Liberty, navire americain, qui est devenu un sanctuaire sous marin... Malheureusement pas d image de ces fonds.


du 29/09/2009 au 01/10/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Amed



Kedisan

Indonesie

Kedisan se trouve a l interieur des terres, au pied d un volcan et sur les bords d un vaste lac, un environnement remarquable. Malheureusement pour nous, il a plu durant notre sejour, nous nous sommes donc rabattu sur les activites d interieur, a savoir se gaver de poissons grilles et assister a des combats de coq.

Nous avons aussi participe a un petit festival religieux, drapes dans nos plus beaux saris.


du 01/10/2009 au 03/10/2009
note de l etape : 4
acceder a l etape : Kedisan



Lovina

Indonesie
Située au nord de l'ile, on passe par Lovina pour approcher les dauphins. Autant dire qu'il y a du monde sur l'eau le matin. Tellement de monde qu'il parait que le spectacle est assez navrant... Nous avons donc décidé de laisser nos amis tranquille et nous avons profiter de la plage. Un peu sale mais on y trouve le rasta bar qui sert le meilleur rhum de Bali.
la petite station balnéaire n'est pas dénuée d'intérêt et on peut également y pratiquer pas mal d'activités dont la plongée et la baignade dans les eaux thermales... Une étape de traveler à la retraite !... mais c'est tellement bon la retraite à 30 ans...

du 03/10/2009 au 05/10/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Lovina



Medewi

Indonesie
Un excellent spot de surf pour débutant. La bas, l'ambiance est vraiment décontractee et le bar qui est sur la plage est vraiment bonne enfant (on a parle très certainement avec 70 % des gens qui fréquentaient le lieu). Ajouté à cela un hotel avec piscine (car la plage de galée est dangeureuse) pour moins de 10 Euros à 2 (beach bungalows) et vous pouvez passer plusieurs jours de bonheur oisif...
du 04/10/2009 au 07/10/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Medewi



Gili Trawangan

Indonesie
Après un voyage éprouvant (départ de Medewi Beach le mercredi. Arrivé sur l'ile de Lombok le même jour avec une nuit à Sengigi puis 2éme bateau le lendemain matin pour Guili Trawangan), nous arrivons enfin sur la plus grande des 3 iles de l'archipel, bien décidé à nous donner un autre gout de l'Indonésie (Nous voulions visiter Java mais projet abandonné par manque de temps). Une orientation était tout de même donnée. Il fallait un lieu pour fêter le départ de Jay. Et bien nous avons trouver un endroit mieux que Kuta pour cette activité. Tous les deux jours, grosse party ! avec tout ce qui va avec...
Bon si vous avez encore un peu d'énérgie après avoir encaissé le rhum local bien industriel à souhait (rhum rouge), c'est un bel endroit pour pratiquer le snorkling, la plongée en bouteille et le surf...

du 07/10/2009 au 09/10/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Gili Trawangan



Kuta 2

Indonesie
Un peu de shopping, quelques dernières Bintang et un peu de surf entrecoupée d'une bonne session programmation pour vous offrir de nouvelles fonctionnalités sur le website. Soon la cartographie ! Et oui, il faut bien se remettre un peu dans le bain car l'Australie arrive et il va falloir faire un peu d'argent... A moi qu'on intègre un système de paiement en ligne pour financer le voyage via l'intérmédiaire de nos généreux internautes ;-)
Même si les surf shops abondent et que Kuta est un bonne endroit pour remplacer les tongs usées de vos travelers préférés, on est impatient d'avoir quelques deniers qui rentrent...

Pas de photos pour cette étape...

du 09/10/2009 au 13/10/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Kuta 2



Don Det

Laos

du 26/02/2009 au 03/03/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Don Det



Champasak

Laos

du 03/03/2009 au 04/03/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Champasak



Bolaven plateau

Laos

du 05/03/2009 au 12/03/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Bolaven plateau



Vientiane

Laos

du 13/03/2009 au 14/03/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Vientiane



Vang Vieng

Laos

du 14/03/2009 au 19/03/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Vang Vieng



Luang Prabang

Laos




du 19/03/2009 au 23/03/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Luang Prabang



Nong Khiaw

Laos

du 24/03/2009 au 25/03/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Nong Khiaw



Luang Nam Tha

Laos

du 26/03/2009 au 28/03/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Luang Nam Tha



Vallée de Kathmandou

Nepal

La vallée de Katmandou est composée de trois villes principales, Katmandou elle-même, Patan et Bhaktapur.Patan et Katmandou se hissent l'une sur l'autre, uniquement séparéespar la rivière Bagmati, tandis que Bhaktapur s'élève plus près descontreforts à l'est.

Katmandou elle-même est le lieu de résidence de la plupart desbureaux gouvernementaux, des ambassades, des maisons de corporation etdu palais. Le Palais du Roi, un large bâtiment nouvellement rose,s'élève à la droite de Thamel,le sanctuaire touristique du pays. 

La plupart des rues de Katmandou ont des noms provenant du nepalhbasa, affirmant son appartenance à la riche culture newari et à l'héritage qui en est resté.

La « vieille ville » est remarquable pour ses nombreux temples et palais bouddhistes et hindous, dont la plupart remontent au XVIIe siècle.Beaucoup de ces monuments ont été endommagés par des séismes et par lapollution. Cette vallée abrite des sites appartenant au patrimoine mondial de l UNESCO,composés de sept différentes zones : le centre des trois villesprincipales, Katmandou Hanuman Dhoka, Patan et Bhaktapur, les deux plusimportants stûpas bouddhistes, Swayambhunath et Boudhanath et deuxfameux tombeaux hindous, le temple Pashupatinath et Changu Narayan.Depuis 2003, le site appartient au patrimoine mondial comme étant « endanger », suite à l'inquiétude de la perte continue d'authenticité etde la valeur universelle exceptionnelle de la propriété culturelle.



du 10/07/2009 au 19/07/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Vallée de Kathmandou



Biretamode

Nepal
Biretamode ou le rendez-vous manque.

c est avec une certaine excitation que nous sommes partis vers l est du pays, notre but l eclipse totale de soleil du 22 juillet. Destination Ilam, une petite ville dans un ecrin vert de cultures de the.
c est donc le coeur leger et les blagues lourdes, que nous grimpons dans le TATA (marque de bus indien), enjoues a l idee d apercevoir ce moment unique ou la lune grignotera le soleil jusqu a le faire disparaitre.

Malheureusement, c etait sans compter sur la situation politique et sociale desastreuse du pays. apres plusieurs pannes successives, choses relativement normales ici, nous voila bloques dans une petite ville, en raison de greves survenues apres l assassinat d un chauffeur de taxi.

 Avec l aide d un aimable fermier nepalais, nous continuons notre route, en tracteur ; moment unique et drole que la traversee des rizieres sur les gardes-boue d un John Deere.
nous devrons renoncer a Ilam, la situation dans cette region etant trop chaotique. C est donc a Birtamode que nous poserons nos sacs. une ville en pleine greve generale, les magasins fermes et les pneus qui brulent, une sorte de Beyrouth nepalais.

Le climat y est chaud et humide, l ambiance electrique, nous dormons tres mal, tellement mal que lorsque le sommeil nous attrape enfin, les reveils ne suffisent pas a nous lever.
nous n apercevrons que la fin, cachee derriere une mer de nuages.
grosse deception...
notre retour a la capitale sera aussi epique, puisque notre bus sera pris a partie par des manifestants, finalement plus de peur que de mal.



du 20/07/2009 au 22/07/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Biretamode



Manaslu

Nepal
Le Manaslu est le huitieme plus haut sommet du monde (8 163m). Il est situe dans le massif du Gurkha. Manaslu vient du mot sanscrit Manasa, qui signifie "montagne de l esprit".
En Tibetain, il est appele Kutang ; la premiere ascension est reussie le 9 mai 1956 par une expedition japonaise Toshio Imanishi et le sherpa Gyalzen Norbu sur la face nord-est.

La region du Manaslu est situe au centre ouest du nepal, et  a ete ouvert
aux trekkers seulement en 1991.
Le trek est tres spectaculaire, et fascinant d un point de vue culturelle.
La plupart des populations residantes dans cette region, et plus particulierement au dessus de la vallee du Buri Gandaki (la riviere), sont tibetains.
A plus de 4000m. on retrouve une ancienne route commerciale, longtemps en fonctionnement ou les yaks et les mules transportaient des denrees entre le Tibet et le Nepal.


du 25/07/2009 au 06/08/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Manaslu



Kathmandu

Nepal
C est avec une certaine joie, que nous retrouvons Kathmandou, et le quartier de thamel, ses lassis onctueux et ses patisseries degoulinantes de sucre et de chocolat.
on aime l aventure mais on aime surtout s en coller plein le bide...
Ce quartier va nous manquer, on y etait un peu chez nous, loin de la folie furieuse de l inde, qui nous attend...

bref, c est le moment de se quitter, chacun continue sa route, Dehli pour moi, Benares pour Cedric et Darjeeling pour Olivia et Fabien.


du 06/08/2009 au 10/08/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Kathmandu



Nouméa

Nouvelle-Calédonie
Pas de meilleure occasion que la visite d'un Territoire d'Outre Mer pour repasser à notre belle langue française...

Une phrase en l'air lancée autour d'un brunch à Pigalle deux ans plus tôt, et nous voilà aux portes de l'appartement d'Olivia, interne en medicine à l'hopital de Nouméa.
Et la vie à Nouméa c'est pas facile comme elle pourra en attester.
Se presser pour aller faire du kyte surf à l'heure du déjeuner, choisir entre le tennis et le golf pour le créneau à tuer entre l'hopital e t l'apéro, se remettre de sa session de plongée de la veille pour aller danser à la Bodega, définitivement la vie Nouméa c'est dur!

D'esprit compatissants nous l'avons suivi pendant ces quelques jours dans sa vie là bàs à l'autre bout du monde pour découvrir une ville où, quand on aime le sport et le nature, l'on touche de près à ce que l'on appelle le bonheur.

Le centre ville et sa place des cocotiers est plutôt populaires avec une majorité de kanaks. Les  hauteurs et les côtes de la ville sont quant à elle, propices aux sports nautiques en tout genre. Attention néanmoins, vous trouverez de tout ou presque à Nouméa, seulement il faudra laa payer environ 30% plus cher qu'en Métropole.
 
Cette étape n'aurait néanmoins pas été aussi réussi sans l'accueil fabuleux que tu nous as reservé notre chère Olivia. Merci encore mille fois pour tout ça. Tu as bien mérité ta place à vie sur notre futur canapé Parisien...

du 19/05/2010 au 22/05/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Nouméa



Nord de la Grande Terre

Nouvelle-Calédonie
Grâce à notre interne en medecine préférée, les clefs d'une clio nous attendaient à notre arrivée sur Nouméa.
Après un week end passé tous ensemble au fabuleux Gite des bancouliers au milieu des immenses montagnes vertes des terres kanak, nous avons pris la route avec pour objectif de faire le tour de la Grande Terre en une semaine. 
Houailou, Poindimié, Hienghene ou encore Koumac, autant de lieux fabuleux à recommander. Nous y avons fait des rencontres inattendues, vus de  merveilleux paysages, mais surtout, nous avons tenté de comprendre la culture de ce TOM. Sur fond de referendum d'indépendance prévu pour 2014, nous avons apprécié cette mixité d'origine, de point de vue et de traditions qui nous changeait de notre vie australienne.

L'autre point positif est que le tourisme étant très peu développé sur l'ile, se retrouver à deux sur un spot de carte postale comme si nous étions seuls au monde, est chose facile en Nouvelle Calédonie.
Car en effet outre la culture, il y a les plages bien sur, l'eau à 26 degrés aussi transparente que possible, le sable fin et les cocotiers, les langoustes grillées sur la plage, la magnifique barrière de corail...
Autant dire qu'une fois de plus la vie est dure mais nous faisons notre maximum pour survivre.
 

du 23/05/2010 au 28/05/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Nord de la Grande Terre



Sud de la Grande Terre

Nouvelle-Calédonie
Le Sud de la Nouvelle Calédonie offre encore de nouvelles surprises: des paysages plus primaires, une végétation arbustive, des cascades...

Après une après midi randonnée dans la vallée le long de la Rivière bleue, nous avons profiité d'une belle nuit de pleine lune pour chevaucher les kayaks et continuer l'exploration sur l'eau au milieu de la forêt noyée.
La vallée a en effet été recouverte par les eaux à l'époque de la création du barrage en amont,  créant ainsi un lac artificiel recouvrant une partie de la forêt installée là. L'eau ainsi conservée fournit en electricité toute la Province Sud incluant Nouméa et surtout l'usine de Nickel présente à quelques kilomètres.

Le Nickel est la première ressource naturelle de la Nouvelle Calédonie, qui se place en 4ième position au niveau mondial. Autant de richesses qui fournissent des emplois à une grande partie de la population sur l'Ile, mais qui dévaste également une partie du patrimoine végétale et de ses dizaines de plantes endémiques. Des mesures de protection et de revégétation ont néanmoins été mises en place recemment pour permettre d'allier extraction et preservation de la nature.




du 29/05/2010 au 30/05/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Sud de la Grande Terre



Ile des Pins

Nouvelle-Calédonie
La Nouvelle Calédonie se compose de la Grande Terre, l'Ile des Pins, les 3 Iles loyauté (Lifou, Maré et Ouvéa) et d'une centaines d'ilots.

Nous avons choisi l'ile des Pins. Ou plutôt c'est elle qui nous a choisi, nous maintenant "en otage" près d'1 semaine au lieu des 3 jours prévus initiallement. Suite à une grève (et oui cela reste la France quand même), le bâteau qui devait nous emmener à Nouméa n'a jamais pu acoster. En même temps, être bloqué sur une ile paradisiaque il y a pire...

Pour les fans, l'Ile des Pins c'était aussi le lieu de la première édition de l'émission Koh Lanta, et il est vrai que c'est assez conforme à la réalité. Plages de sables blancs, cocotiers à perte de vue, poisson tropicales visibles à 1m50 de profondeur, langouste, pêche des bennitiers devant la case... en résumé un avant goût du paradis.

A recommander pour déconnecter du monde en seulement quelques couchés de soleil!

du 31/05/2010 au 05/06/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Ile des Pins



Christchurch

Nouvelle-Zelande

Nous choisissons d'atterrir à Christchuch, ville de 400 000 habitants très Gothico british. Malgré tout, la capitale de l'ile Sud est très chaleureuse, même à cette époque de l’année. L’ile nord ayant la triste réputation d’être pluvieuse à cette époque, nous passerons davantage de temps au sud… C’est également dans cette partie de la Nouvelle Zélande qu’il faut venir pour la pratique du snowboard…

Nous montons dans notre van JUCY (big up mon juju) après une petite journée de découverte et c’est parti !


du 11/06/2010 au 12/06/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Christchurch



Arthur Pass

Nouvelle-Zelande

L’Ile Sud est formée par deux côtes qui abritent la plupart des villes, et de quelques transversales pour passer de l’une à l’autre. Arthur Pass et son célèbre viaduc sont situés sur une de ces transversales à 924m d’altitude. A la fin du 19ième siècle, en pleine conquête de l’Ouest, les anglais ont bati cette route et le village du même nom, afin d’avoir accès à la côte opposée depuis Christchurch et faciliter ainsi la recherche d’Or, activité principale de l’époque.

Après une nuit très fraiche, nous avons eu le plaisir d’y découvrir nos premiers sommets enneigés,  accueillis par les fameux Kea, oiseaux emblématique du pays. Cet animal au plumage vert jaune rouge nourrit une passion pour le joint… en caoutchouc des voitures.



du 12/06/2010 au 13/06/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Arthur Pass


west coast

Nouvelle-Zelande

L’objectif étant d’aller skier dans le Sud de l’ile, une fois la transversale passée, nous nous sommes engagés sur le long de la côte Ouest pour rejoindre les hautes montagnes des Southern Alps.

En longeant la mer déchainée de Tasman, sur la première partie vous ne croiserez que des villes de province au sens Néo Zélandais, à savoir 1 rue, 3 commerces, et les 45 fermes qui nourrissent le village. Si vous aimez la campagne, vous serez servis, les moutons et les vaches étant bien plus nombreux que les habitants.

Plus bas, nous arrivons aux portes des plus hauts sommets de la Nouvelle Zélande, dominé par le Mont Cook qui culmine à plus de 3755m de hauteur. On y trouve les glaciers Fox et Franz Joseph, où l’on peut encore aujourd’hui trecker jusqu’au bord de la glace et profiter de ce décor spectaculaire qui disparait chaque jour de plus de 70 cm.



du 13/06/2010 au 14/06/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : west coast



Wanaka

Nouvelle-Zelande

Wanaka est situé au pied des plus hautes montagnes du pays. Il y règne un doux mélange entre petite ville provinciale et station de sport d’hiver. Contrairement aux stations françaises qui est d’associer les stations de ski aux villes, en Nouvelle Zélande, le village principal de la vallée dessert l’ensemble des stations de la région. Bars, restaurants, loueurs de matériel, tout est à portée de main pour le sportif qui s’arrête ici avant de s’engager vers les montagnes.

La ville est construite autour d’un gigantesque lac qui offre des moments de détente garantie à deux pas du centre-ville, dans un cadre paisible au pied des grands sommets. 

Enfin, c’est ici le lieu de tous les sports extrêmes et si vous avez encore des forces entre le ski et l’apéro, vous  pourrez y pratiquer du saut à l’élastique, du rafting ou encore des sauts en parachute réputés pour être les meilleurs du pays (et très certainement du monde).



du 14/06/2010 au 16/06/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Wanaka



Queenstown

Nouvelle-Zelande

Tout comme Wanaka visitée précédemment, Queenstown est également un lieu de passage obligé pour se rendre sur les pistes de ski. Situé la encore autour d’un lac, la ville propose de nombreuses randonnées aux points de vues époustouflants où vous vous perdrez dans un mélange de couleurs comme seule la nature sait en créer.

Nous n’avons pas résisté à l’envie de chausser les snowboards pour apprécier la neige fraichement tombée une semaine plus tôt. Les deux stations de Coronet Peak et des Remarkables que nous avons testé, offrent toutes deux des vues magnifiques sur les lacs et les vallées qui vous occuperont sur les télésièges. Malgré le plaisir que fût la descente des pistes en plein mois de juin, il faut quand même avouer qu’avec leurs 5 remontées au maximum, les domaines skiables néozélandais sont un peu légers quand on connait les Alpes françaises.

Notons toutefois que nous avons la chance d’être présent à l’ouverture des Remarkables  ce qui nous a donné droit à une dégustation express de mousseux au bas du télésiège à 9h… un peu dangereux sans assurance voyage mais on vous rassure nous sommes redescendus en  pleine forme pour savourer le vin chaud à l’arrivée.



du 16/06/2010 au 20/06/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Queenstown



Mount Cook

Nouvelle-Zelande
Sur les 27 montagnes dépassant les 3050m en NZ, plus de 22 se situent au sein du parc national du Mount Cook.
Ce dernier est le plus haut de toute l'océanie et culmine à 3755m d'altitude.
Plus d'un tiers du parc est recouvert toute l'année de neiges eternelles, ce qui en fait l'endroit favori des néozélandais pour l'escalade.
Cependant, il s'agit de terrain difficile, et le nombre de plaques en hommage aux personnes y ayant perdus la vie en tentant son acsencion dans les 200 derniers années, suffira à vous décourager si vous n'êtes pas un habitué.

Les randonnées y sont également très bien organisés et vous pourrez entre autres vous appocher du Tasman Glacier, au moins aussi impressionant que Fox et Franz Joseph situés sur la côte.






du 21/06/2010 au 22/06/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Mount Cook



Lewis Pass

Nouvelle-Zelande

Sur notre route vers le Nord nous croisons la petite ville d’Hanmer Springs, station thermale favorite des habitants de Christchurch. Grâce aux volcans présents en grand nombre dans la  région, la ville offre de nombreuses sources d’eau chaude.

En continuant plus haut, Lewis Pass est un autre point de passage de l’Est à L’Ouest, est donc une étape presque obligée pour le voyageur désireux de se rendre au Abel Tasman National Park. Le Pass marque essentiellement la fin des montagnes blanches et des zones nuageuses au profit du soleil réchauffant la campagne verte du Nord.

La forêt tropicale revient, accompagnée de sa diversité de mousses impressionnante et de ses Ponga, ses Fougères géantes en forme de palmier et emblème sportive nationale.


du 22/06/2010 au 23/06/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Lewis Pass



Abel Tasman NP

Nouvelle-Zelande

Abel Tasman National Park est le parc National le plus visité de la NZ situé au Nord Ouest de l’Ile Sud le long de la baie de Tasman.  Avec son eau bleu émeraude et sa forêt dense, en plus des colonies d’otaries, le parc compte l’un des plus grands treks de NZ.

Profitant du calme de l’hiver, nous avons voulu relever le défi des 51km de marche le long de la baie en 2 jours.  Des paysages magnifiques, une montagne riche et humide, et surtout des moules fraichement péchées en récompense à l’arrivée, accompagné d’un petit Sauvignon Blanc de la région du Marlborough.


du 23/06/2010 au 26/06/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Abel Tasman NP



Picton to Wellington

Nouvelle-Zelande
Nous rejoignons Picton, petite ville de bord de mer mais surtout centrale de départ pour les ferrys qui vous transporterons de l’Ile Sud au Nord en un peu moins de 4 heures. Le record mondial de la traversée à la nage est de 4h25min. La traversée des fjords des Malborough suffit comme raison pour privilégier ce mode de transport à l’avion. Si vous n’êtes pas convaincu, pour les chauvins, sachez que ceux sont les ferrys de la flotte de Cherbourg qui sont utilisés par la compagnie Interislander.
De l’autre côté, nous arrivons à Wellington, capitale du pays et point d’entrée vers l’Ile Nord. Avec plus de 160 000 habitants, Wellington est une des villes les plus attractives de Nouvelle Zelande. Avec ses collines qui rappellent San Francisco, la ville propose une richesse culturelle et artistique unique dans le Pays, et elle a même été surnommée Wellywood en référence à son active industrie du film. Avec sa scène underground et ses dizaines de bars, vous y trouverez l’endroit parfait pour faire la fête et découvrir la jeunesse Néozélandaise.

du 26/06/2010 au 28/06/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Picton to Wellington



Napier avec Olivia et Fabien

Nouvelle-Zelande
La visite sur l’ile du Nord, c’est aussi pour nous l’occasion de retrouver Olivia et Fabien, après notre dernière rencontre au Népal. Hastings est la ville qu’ils ont choisie provisoirement pour travailler dans les vignes, agriculture principale de la région. Situé au bord de l’océan pacifique, au cœur de la Vallée regroupant également la ville de Napier, la terre y est très fertile.
Avec eux, nous avons découvert les vins de la région autour de dégustations quotidiennes dans leur petit paradis. Un accueil très chaleureux dont on vous remercie encore une fois.

du 28/06/2010 au 29/06/2010
note de l etape : 8
acceder a l etape : Napier avec Olivia et Fabien



Tongariro

Nouvelle-Zelande
Le parc national de Tongariro, situé au centre de l’ile Nord, est le premier parc national créé en Nouvelle-Zélande et le quatrième à voir le jour au niveau mondial. Il comporte de nombreux sites sacrés pour les Maoris et il est classé sur la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO.
Vous y trouverez les volcans Ruapehu, Ngauruhoe et Tongariro apparus il y a plus de 2 millions d’années. Ils se situent à l'extrémité sud d'une chaîne de volcans longue de 2500 km, où la plaque australienne rencontre la plaque pacifique.
L’ascension du volcan Tongariro offre des vues splendides mais il est très difficilement praticable en hiver, les neiges épaisses recouvrant tous les sommets.

du 29/06/2010 au 30/06/2010
note de l etape : 7
acceder a l etape : Tongariro



Rotorua

Nouvelle-Zelande
Roturura a été élue la plus belle ville de Nouvelle Zelande 3 années de suite. Elle attire les touristes principalement pour ses sources d’eau chaude et ses centres de relaxation, mais c’est également l’occasion de découvrir des paysages que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le pays.
En 1930, une tentative d’implantation d’arbres du monde entier a été réalisée dans la forêt de Roturua et plus de 80 ans plus tard, seuls les séquoias californiens ont survécus et grandis pour donner jour à la forêt qu’ils appellent aujourd’hui RedWood, rappel de la couleur du bois de l’arbre.
Red Wood est un endroit très agréable pour marcher ou faire du jogging, et si vous êtes assez courageux pour vous rendre au bout de la forêt, vous découvrirez des points de vue superbes depuis la colline, offrant le spectacle du lac bleu et du lac vert à peine séparé par la forêt.

du 30/06/2010 au 01/07/2010
note de l etape : 6
acceder a l etape : Rotorua



Auckland

Nouvelle-Zelande
Presque un habitant sur deux en Nouvelle Zélande habite à Auckland. La métropole est privilégiée du fait de son climat plus doux toute l’année, et de sa position pour accéder à l’hémisphère Nord.
Les photos seront épurées car d’Auckland nous ne connaissons finalement que très bien l’aéroport où nous avons pu y passer quelques 5 heures de trop, en attendant notre avion pour l’Amérique du Sud.

du 01/07/2010 au 03/07/2010
note de l etape : 5
acceder a l etape : Auckland



Taschkent

Ouzbekistan
Tashkent, la capitale est une ville moderne remplie de parcs et de fontaines. L'antique cité est apparue dans une vallée très peuplée limitrophe de tribus nomades et sédentaires, comme un centre commercial, qualité qu'elle a gardée tout au long de son histoire. Lorsqu'elle fut incorporée à la Russie (1865), on vit pousser les fabriques et les usines. Tashkent est aujourd'hui un des plus grands carrefours de l'Asie centrale.

du 09/06/2009 au 12/06/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Taschkent



Khiva

Ouzbekistan
Itchan Kala, qui couvre 26 hectares, est la ville intérieure de Khiva, retranchée derrière des murailles de brique hautes d'une dizaine de mètres, faisant partie de l'ancienne oasis, qui était l'ultime étape des caravaniers avant la traversée du désert en direction de l'Iran.
Bien qu'ayant conservé peu de monuments très anciens, elle constitue un exemple cohérent et bien conservé d'architecture musulmane de l'Asie centrale.

du 13/06/2009 au 15/06/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Khiva



Muynak

Ouzbekistan

" Une ville fantome ou souffle un vent brulant, quelques silhouettes se deplacent lentement le long des murs blancs. Une vieille lada traverse le village.

Vision de bout du monde. Une dizaine de carcasses de navires nous rappelle que Munyak etait autrefois un port prospere sur les bords de la mer d Aral.

Sous nos yeux, a la fois fascine et horrifie, s etend une mer de sable..."


du 16/06/2009 au 16/06/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Muynak



Nukus

Ouzbekistan

"L hotel TASHKENT, une puissante batisse de style sovietique, un hall gigantesque et defrechi. L administrator, une femme ronde et desagreable, qui ressemble d avantage a une tenanciere de bordel qu a une hoteliere, nous extorque une quinzaine de dollars.

Puis elle fait signe a un jeune garcon de nous emmener a notre chambre. Nous gravissons alors les etages, sous la lumiere pale des neons, et arrivons dans un reduit, un trou a rat, ou une forte odeur d urine et de moisi nous prend au nez.

La salle de bain ne fonctionnant pas, nous allons voir la femme d etage, plutot sympathique malgre son apparence repoussante, une proche cousine de la famille des goules dans le seigneur des anneaux...

Au 10e etage de cette charmante demeure, ce sont les filles de joie. C est la que les russes en deplacement passent l essentiel de leurs soirees. Entre Vodka et fornication...

 


du 17/06/2009 au 18/06/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Nukus



Boukhara

Ouzbekistan

" la longue file s avance, lentement, imperturbable, silencieuse. Les vaisseaux du desert grognent, de temps a autre, mecontents d etre si charge.

La sueur trouble la vue des hommes, tenant un baton dans une main, la corde des chameaux de l autre. ils avancent, ils avancent comme leurs peres et comme le pere de leurs peres.

Bientot l horizon s agite, danse et surgit trois immenses colonnes, de hauts murs et des coupoles eclatantes sous le soleil.

Alors, un des hommes s ecrie, voici Boukhara, mes amis"...


Boukhara est tout comme Samarkand une des plus vieilles cités de l'Asie centrale.
En 22 siècles d'histoire, la ville a connu bien des retours de fortune, passant des mains des conquérants dans celles des potentats locaux. Mais, elle a toujours occupé une place dominante parmi les villes et les agglomérats de royaumes de l'Asie centrale.
Au Xe s., âge d'or de la ville, attire savants, poètes, artistes, architectes renommés. Elle était une étape sur la Route de la Soie et les caravanes traversant le Kyzyikoum pouvaient voir la flamme qui brulait en permanence tout en haut du Grand minaret, le phare du désert.
Une fois passée la porte de la ville, la caravane se perdait dans le labyrinthe des ruelles étroites...


du 19/06/2009 au 21/06/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Boukhara



Samarkand

Ouzbekistan
Lieu de carrefour et de cultures, Samarcande est née  au VIe s. avant notre ère sous le nom d'Afrasyab. Capitale de Sogdiane, elle fit alors partie de l'Empire Achéménide, puis de celui d'Alexandre le Grand. Elle devint un axe majeur dans le commerce de la soie au IIe s. après JC.
C'est sous le règne d'Ulug Beg(1409-1449) et de ses successeurs que la ville connut son apogée et que la majeure partie de ses monuments furent édifiés.
Située dans une grande Oasis de la vallée de Zeravchan, la ville est encerclée de hautes montagnes.
Symbole de l'ancienne culture orientale, elle illustre des civilisations séculaires et ses vestiges ont gardé un parfum évocateur de la splendeur passée de ce lieu. La structure timouride de ses mosquées, medersas et mausolées est d'une importance fondamentale dans l'art et l'architecture de l'Islam. Elle a exercé une influence considérable, du Proche au Moyen-Orient jusqu'à l'Inde.

du 22/06/2009 au 25/06/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Samarkand



Sharisabz

Ouzbekistan

A environ 100 km au sud de Samarkand, dans la region du Kashka Daria, elle est la ville natale des ancetres de tamerlan, alors nommee Kesh.

Tamerlan voulut rendre hommage a sa famille en tentant de donner a sa ville d origine un peu de ce prestige dont il dota Samarkand.

Mais plus encore, que la ville elle meme, ce sont les montagnes environnantes qui nous ont emmerveille. Juste a la frontiere Tadjik, on apercoit les premiers sommets du Pamir, recouverts de neiges eternelles. les paysages y sont grandioses et l accueil des fermiers y est sans egal.

on s arrete alors deguster un tchai et du fromage blanc, sous le regard amuse du pere de famille et des enfants, qui dereglent nos appareils photos.


du 26/06/2009 au 30/06/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Sharisabz



Ferghana

Ouzbekistan

Ferghana, porte le nom de l astronome et mathematicien Al Ferghani. Les sovietiques en firent un important centre industriel, et elle est aujourd hui la troisieme plus grande ville d Ouzbekistan.

Ferghana se targue egalement d etre la ville la plus verte d Ouzbekistan. Et de fait, en se promenant dans ses rues plantees de gigantesques platanes ou dans le parc Navoi, on oublie que l on est encercle a la peripherie de la ville par des usines de production d engrais chimiques et d une raffinerie.


du 02/07/2009 au 03/07/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Ferghana



Marguilan

Ouzbekistan

La ville de Marguilan, dont la construction remonte au I er s. av JC, a conserve un caractere tres Ouzbek. Dans les quelques arteres sovietiques qui la traversent regne une ambiance de bazar, pittoresque et coloree. La ville etait une etape importante sur la Route de la Soie, la derniere avant le franchissement du Pamir.

Une ville marchande et tres religieuse ou l on comptait, au XIX e s., plus de 200 mosquees et madrasas, disparues sous l occupation sovietique. Son economie repose essentiellement sur le tissage de la soie.


du 03/07/2009 au 05/07/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Marguilan



Angren

Ouzbekistan

Suite a notre derniere experience dans les montagnes au sud du pays, nous avons decide d y retourner pour ameliorer notre technique de survie en milieu "hostile", cette fois ci au nord du pays, pres de la frontiere kyrgyz. Cette zone est soi-disant fermee pour cause de guerillas islamistes, mais nous avons croises plus de sauterelles et de biquettes, que d'Usama ben Laden.

On peut dire que nous maitrisons dorenavant l allumage du feu de bois, la fabrication de matelas vegetal, la planque de la bouffe en prevention d une attaque d'ours, et peut etre le plus important, le popo en milieu naturel.

Le nepal n'a qu'a bien se tenir, nous sommes prets.


du 06/07/2009 au 08/07/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Angren



Singapour

Singapour

cite-etat et île au bout de la peninsule malaise dont elle est séparée par le detroit de Johor, Singapour est connu dans le monde entier et souvent montré en exemplepour son extraordinaire réussite économique. Après l'indépendance, en 1965, Singapour a su avec très peu de ressources naturelles et des problèmes socio-économiques importants (émeutes raciales, chômage massif, difficultés de logement et d'accès à l'eau), devenir un des pays lesplus développés du monde. La ville, cité souveraine, est un véritable réduit chinois au cœur même du monde malais : la population est majoritairement composée de Chinois. De cette confrontation ethnique sont nés en partie les troubles qui ont accéléré son retrait de la Malaisie, le 9 août 1965.

Plaque tournante du commerce entre la zone Pacifique et l'Europe, la ville doit son essor à sa situation maritime exceptionnelle : C'est la cité marchande aux confins de l'Orient et d'ailleurs le premier port au monde en termes d'exportations et de trafic maritime. La population dispose d'un très haut niveau de vie. Singapour est considérée aujourd'hui comme une démocratie autoritaire, avec la même famille au pouvoir depuis l'indépendance. La ville est donc percue comme une region pratiquant le libéralisme économique sans le libéralisme politique.


du 15/09/2009 au 19/09/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Singapour



Bangkok

Thailande

"Moi j'ai pas l'temps pour ces conneries

J'ai fait mon sac, et j'suis parti

Etre poisson rouge dans un bocal

C'est pt'être cool mais ça m'ennuie..."

      Les blérots de ravel


du 21/01/2009 au 25/01/2009
note de l etape : 5
acceder a l etape : Bangkok



Triangle d'or

Thailande

du 29/03/2009 au 02/04/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Triangle d'or



Chang mai - Muay Thai training

Thailande
Cours de Muay Thai pendant 5 jours à raison de 6 heures par jour. Epuissant ! A peine le temps d'apprécier la belle ville de Chang Mai et ses environs...
du 30/03/2009 au 02/03/2009
note de l etape : 9
acceder a l etape : Chang mai - Muay Thai training



Bangkok-Chiang mai

Thailande

du 03/04/2009 au 04/04/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Bangkok-Chiang mai



Pai

Thailande
Pai est une petite ville du nord située dans la province de Mae Hong Son.

du 05/04/2009 au 09/04/2009
note de l etape : 7
acceder a l etape : Pai



Sukhothai

Thailande
Sukhothaï fut la capitale du premier royaume thaïlandais, ce royaume, après s'être affranchi de la tutelle khmère, parvint à préserver son indépendance de 1250 jusqu'au XVe s.
La ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latèrite et en  brique. La plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l'intérieur d'un rempart renforcé de douves. Mais de nombreux autres bâtiments, disséminés dans les environs, attendent d'être dégagés.

du 10/04/2009 au 11/04/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Sukhothai



Ban Phe

Thailande

du 12/04/2009 au 13/04/2009
note de l etape : 6
acceder a l etape : Ban Phe



Bangkok

Thailande
La capitale était coupée en deux, d'un côté,
la thailande célèbre la nouvelle année thaïe ; le festival de Songkran est trés important, il est célébré avec beaucoup de joie. La caractèristique principale  du festival inclut l'arrosage de l'eau sur la statue vénérée de Bouddha puis de l'eau sur les mains de chacun comme symbole de se souhaiter une bonne année à venir. Bien sur tour le monde saisit cette occasion pour s'offrir de gigantesques et ahurissantes batailles d'eau. L'eau nettoie toutes les douleurs, ce festival est une reconnaissance des traditions et valeurs thaïes.

De l'autre,
toute la journée, les manifestants ont érigé des barricades et se sont battus contre l'armée à coups de cocktails molotov et de pavés, incendiant de nombreux autobus, ainsi qu'un bâtiment du ministère de l'Education. Les militaires ont répliqué par de puissants tirs de sommation à l'arme automatique et en utilisant des gaz lacrymogènes et des canons à eau.
Des manifestants ont notamment foncé à bord d'un autobus sur des militaires, qui ont riposté par un tir nourri. Les chaînes de TV ont montré des images de soldats tirant sur la foule, mais un porte-parole de l'armée a assuré qu'il s'agissait dans ce cas de balles à blanc. Il a toutefois reconnu que des balles réelles avaient été tirées en l'air afin de terrifier les protestataires.
Le bilan de cette journée de violence a fait 2 morts et 113 blessés.


du 13/04/2009 au 15/04/2009
note de l etape : 8
acceder a l etape : Bangkok